Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 08.03.2011 08h11
L'évaluation des fonctionnaires ne sera pas basée sur les résultats économiques durant le XIIe plan quinquennal

L'un des points centraux du XIIe plan quinquennal est la priorité donnée au bien-être du peuple. Il met l'accent sur l'évaluation des fonctionnaires de manière générale.

Pour cela, il prévoit d'accélérer la mise en place et l'amélioration d'un système d'évaluation de la performance et des méthodes concrètes pour promouvoir le développement scientifique et la transformation du mode de développement.

Selon le projet, il faut affaiblir la vitesse de croissance, mais souligner la réalisation des objectifs comme l'optimisation structurelle, l'amélioration du bien-être du peuple, l'économie des ressources, la protection de l'environnement, les services publics de base et la gestion sociale, dans l'évaluation des fonctionnaires. Le remaniement du groupe dirigeant, la sélection et la nomination des cadres à tous les niveaux seront appuyés sur ces résultats d'évaluation générale.

« Selon le projet du XIIe plan quinquennal, l'évaluation des fonctionnaires ne s'appuiera pas uniquement sur les résultats économiques, la priorité sera donnée au bien-être du peuple. Le projet comprend des mesures concrètes pour garantir l'application du plan », explique Sun Nanshen, membre du comité permanent de la CCPPC.

C'est la première fois que l'idée d'évaluation générale est soulevée, selon un autre membre, Zhao Zhenxian.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao appelle au maintien de la stabilité et à la réalisation de la réforme au Tibet
La Chine dévoile son plan de développement quinquennal lors de la session annuelle de l'APN
L'augmentation du budget de l'armée chinoise est irréprochable
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux