Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.02.2011 10h12
Départ du deuxième charter pour rapatrier des ressortissants chinois en Libye

Le deuxième vol charter affrété par le gouvernement chinois pour rapatrier ses ressortissants en Libye a quitté Beijing tôt jeudi.

Le charter, un Airbus A330-200 de la compagnie Air China, transportant un groupe de travail de responsables de plusieurs ministères, des vivres, des médicaments et d'autres nécessités, a décollé à 2h28, a indiqué le ministère chinois des Affaires étrangères.

Le premier charter était parti neuf heures plus tôt, dans l'après-midi de mercredi, ayant aussi à son bord un groupe de travail et des matériels de secours.

Song Zhiyong, le vice-président de la China National Aviation Holding Company, a indiqué à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) que le premier charter ferait une escale à Athènes avant de se rendre à la capitale libyenne Tripoli.

Depuis le début des émeutes en Libye, le 16 février 2011, des gens ont été attaqués et des biens vandalisés, pillés, et incendiés. Des entreprises chinoises ont été attaquées et des ressortissants chinois blessés, a indiqué plus tôt le ministère chinois des Affaires étrangères.

A part les vols charters, quatre paquebots loués par les ambassades de Chine en Grèce et à Malte, étaient en chemin pour les eaux au large de la Libye. L'ambassade de Chine en Egypte a aussi loué environ une centaine de bus pour évacuer les ressortissants chinois, selon le ministère.

Le ministre égyptien des Affaires maritimes, des Iles et de la Pêche, Yannis Diamantidis, a promis de fournir une assistance pour l'évacuation des ressortissants chinois en Libye.

Lors de sa rencontre mercredi avec le vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang, également chef d'un centre d'urgence chargé d'organiser l'évacuation, Yannis Diamantidis a indiqué que le gouvernement grec avait demandé à ses gouvernements locaux de faire de leur mieux pour coopérer avec la partie chinoise.

Il a affirmé que l'île de Crète, un lieu de transfert pour les ressortissants évacués de Benghazi en Libye, avait la capacité de fournir des abris aux ressortissants chinois.

Zhang Dejiang a exprimé la gratitude du gouvernement chinois pour l'assistance grecque.

Sept navires sont partis de la Grèce à destination de la Libye pour aider l'évacuation, selon le ministre grec, ajoutant qu'il faudrait dix heures aux navires pour atteindre Benghazi en Libye depuis la Crète.

La plupart des ressortissants chinois en Libye sont employés par des entreprises chinoises implantées dans ce pays.

Mercredi matin, 83 ressortissants chinois, employés par la China State Construction Engineering Corporation (CSCEC), ont été évacués de la Libye vers l'Egypte.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
La Chine va renforcer la prévention des maladies infectieuses durant le printemps et l'été
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence