Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.02.2011 17h03
La partie continentale de Chine apprécie les propos du dirigeant taiwanais sur le "Consensus 1992"

Un porte-parole de la partie continentale de Chine a exprimé mercredi ses remerciements pour les propos tenus par le dirigeant taiwanais Ma Ying-jeou en faveur du "Consensus 1992".

La partie continentale de Chine a noté et apprécié ces propos plus tôt ce mois-ci, a annoncé Yang Yi, le porte-parole du Bureau du Conseil des Affaires d'Etat pour les affaires de Taiwan.

M.Yang a formulé des observations sur les déclarations, selon lesquelles Taiwan adhérerait au "Consensus 1992" et les autorités taïwanaises remplaceraient le terme "Chine" par "la partie continentale de Chine" dans les documents officiels lorsqu'il est question de mentionner l'autre côté du détroit de Taiwan.

En novembre 1992, l'Association pour les relations entre les deux rives du détroit de Taiwan et la Fondation des échanges à travers le détroit ont abouti à une compréhension commune lors de leurs entretiens sur les affaires courantes, selon laquelle ils devraient exprimer verbalement que "les deux parties du détroit de Taiwan adhèrent au principe d'une seule Chine".

"Il n'existe qu'une seule Chine", a indiqué M.Yang, en ajoutant que "Bien que les deux parties du détroit ne sont pas réunifiées, le fait qu'elles appartiennent à une seule Chine n'a jamais changé".

Invité à répondre aux questions concernant les déclarations sur les relations entre les deux rives du détroit par des dirigeants du Parti progressiste démocratique de Taiwan (PPD), le porte-parole a réitèré ses propos que le "Consensus 1992" et l'opposition à "l'indépendance de Taiwan" étaient le fondement de la confiance politique mutuelle, sans lesquels les relations à travers le détroit ne pourraient pas s'améliorer".

"Nous espérons que le PPD réalise qu'il n'existe aucune voie à "l'indépendance de Taiwan" et qu'entraver les échanges entre les deux rives du détroit ne gagnera pas le soutien du peuple", a-t-il fait savoir.

Les résidents taiwanais soutenant le développement pacifique des relations entre les deux rives du détroit de Taiwan seront accueillis dans la partie continentale de Chine à condition qu'ils arrivent avec un "statut approprié", a ajouté le porte-parole.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Hu Jintao et Wen Jiabao ordonnent aux autorités concernées de faire tout leur possible pour assurer la sécurité des Chinois en Libye
La Chine va renforcer la prévention des maladies infectieuses durant le printemps et l'été
En fin de compte, qui menace vraiment qui ?
Réactions des différents pays, face à la position de la Chine, en tant que 2e économie mondiale
La responsabilité ne pèse pas sur la Chine...
Les risques qui menacent la Chine sont à prendre au sérieux
Le nouveau statut de deuxième puissance économique mondiale doit inciter la Chine à la prudence