Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.02.2011 17h08
Les gouvernements locaux s'engagent à porter leurs efforts sur le bonheur des citoyens

La période du nouveau plan quinquennal de la Chine débute en 2011, et les gouvernements locaux dans tout le pays sont en train d'élaborer leurs plans. Mais cette année, plutôt que d'insister sur la croissance économique, c'est l'amélioration du bonheur de leurs concitoyens qui sera en tête de leur agenda.

La clé pour rendre les gens heureux, c'est de les rendre riches. Ainsi, des zones côtières développées aux zones sous-développées de l'intérieur des terres, les gouvernements à tous niveaux ont décidé de porter leur efforts sur l'augmentation des revenus des citoyens.

D'après son nouveau plan quinquennal, Beijing abaissera ainsi la croissance de son PIB d'un point et augmentera les revenus de ses habitants de deux points. Chongqing va restructurer son système de redistribution des richesses, avec pour objectif de faire baisser son coefficient Gini de 0,42 actuellement à 0,35.

Toute une série de mesures ont également été prises pour améliorer le réseau de sécurité sociale, afin de soulager les problèmes des familles populaires.

Dans le Nord de la Chine, la Province du Shanxi a développé des programmes destinés à inclure les travailleurs migrants, les travailleurs indépendants, ainsi que les agriculteurs, dans le réseau de sécurité sociale, et la Province du Shandong a promis d'accroitre son aide aux défavorisés en cas de hausse des prix.

Améliorer les services aux citoyens est une autre méthode sur laquelle les gouvernements locaux vont s'appuyer pour rendre les gens plus heureux.

La Province du Guangdong, dans le Sud du pays, s'est engagée à réformer son système social et à fournir de meilleurs services publics aux citoyens, et la Province de l'Anhui a quant à elle dit qu'elle insisterait plus sur la gestion sociale que sur le développement économique.

D'après une enquête en ligne du Quotidien du Peuple en date du 20 février, plus de 30% des 11 519 personnes sondées ont choisi « statut économique », « qualité de vie » et « services publics » comme étant les trois facteurs de base influant leur bonheur. Les internautes ont incité les gouvernements locaux à standardiser l'administration et à mieux remplir leur obligation de servir le public.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?