Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 10.01.2011 15h15
La Chine met en service deux nouveaux navires pour renforcer sa sécurité maritime

Deux grands navires de patrouille maritime ont rejoint la flotte existante pour renforcer la protection maritime du pays, a rapporté jeudi l'Agence de Presse Xinhua.

L'Administration Océanique d'Etat a annoncé que le « China Marine Patrol 15 » et le « China Marine Patrol 23 » sont entrés en service à Qingdao, dans la province du Shandong, dans l'Est du pays, jeudi dernier. Ils font partie d'une classe de navires de 1 000 et 1 500 tonnes.

Li Jie, chercheur à l'Institut Chinois de Recherche Navale a déclaré jeudi que bien que la force chinoise de contrôle maritime s'améliore rapidement, elle reste cependant en retard derrière certains pays développés, comme les Etats-Unis et le Japon.

Le « China Marine Patrol 15 » est un navire de 88 mètres de long et d'un déplacement de 1 740 tonnes. Le « China Marine Patrol 23 », d'un déplacement de 1 350 tonnes, est quant à lui équipé d'un système de communication et de guidage par satellite des plus avancés, il est rapide, mobile et peut répondre rapidement.

D'après Xinhua, la Branche Maritime du Nord de la Chine, qui dépend de l'Administration Océanique d'Etat, a dit que les tâches principales de ces deux navires seront de patrouiller en Mer Jaune, de réagir face aux urgences et aux incidents illégaux, ainsi que de surveiller la pollution de l'océan, a rapporté Xinhua.

La Chine a renforcé sa force de contrôle maritime ces dernières années. Le Conseil des Affaires d'Etat a donné son aval à un plan de 1,6 milliards de Yuans (241 millions de Dollars US) en 1999 pour ajouter treize navires de patrouille océaniques et cinq hélicoptères de patrouille à la flotte.

Les quatre derniers navires entreront en service cette année.

Le Rapport de Développement Océanique de la Chine pour 2010 publié en mai dernier a précisé que les droits et intérêts maritimes du pays faisaient face à des situations compliquées et des menaces sur la sécurité.

M. Li a dit que la force de contrôle maritime devrait superviser la plupart des missions situées à proximité des eaux côtières. Pour l'heure, la Patrouille Maritime Chinoise n'est pas en mesure de le faire.

« Afin de pouvoir faire face à de plus en plus de conflits soudains et de pouvoir maintenir notre souveraineté maritime dans une situation océanique complexe, la Patrouille Maritime Chinoise devra augmenter sa formation et faire plein usage de ses nouveaux équipements », a dit M. Li.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le PM chinois rencontre le ministre des Affaires étrangères de la République de Corée
Les investissements chinois directs sont bienvenus aux Etats-Unis
Venez voir par vous-même ce qu'est le vrai Tibet
Où en est la situation chinoise de contrôle du tabac?
Les attaques contre la Libye cachent des raisons politiques derrière
Les attaques sur la Libye pourraient conduire à l'anarchie
Pourquoi la France s'est-elle portée à l'avant-garde contre Kadhafi ?