Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 10.01.2011 13h22
La visite en Chine du secrétaire américain à la Défense vise à réactiver les relations militaires

Le secrétaire à la Défense des Etats-Unis, Robert Gates, a entamé dimanche soir sa visite de quatre jours en Chine, offrant une opportunité à l'amélioration des relations militaires suite aux tensions de l'année dernière.

Lors de sa visite, Hu Jintao, le président chinois et aussi le président de la Commission militaire centrale de Chine, Xi Jinping, le vice-président chinois et le vice-président de la commission, Xu Caihou, le vice-président de la commission et Yang Jiechi, le ministre chinois des Affaires étrangères, devraient rencontrer séparément Robert Gates. Celui-ci devrait également s'entretenir avec son homologue chinois Liang Guanglie.

Gates devrait, en outre, visiter le commandement du Second corps d'Artillerie de l'Armée populaire de Libération (APL) de Chine, la force stratégique de dissuasion chinoise.

Sur invitation de M. Liang, c'est la deuxième visite de Robert Gates en Chine depuis son entrée en fonction en décembre 2006. La visite a été reportée suite à la décision du Pentagone concernant la vente d'armes, en janvier 2010, à Taiwan, une partie inaliénable de la Chine, d'un montant d'environ 6,4 milliards de dollars.

En octobre, M. Liang a rencontré Gates à Hanoï en marge de la première réunion des ministres de la Défense nationale de l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN), et lui a transmis son invitation pour une visite officielle au début de l'année 2011.

Les deux pays ont organisé en décembre la 11e consultation pour la défense nationale à Washington. La visite de Gates intervient seulement quelques jours avant la visite officielle du président chinois Hu Jintao à Washington du 18 au 21 janvier.

Pang Zhongying, un chercheur sur les relations internationales à l'Université de Renmin, a indiqué que la visite de Gates contribuerait à améliorer et à renforcer les relations militaires entre la Chine et les Etats-Unis.

"La reprise de contact entre militaires chinois et américains offre une nouvelle opportunité d'amélioration de leurs relations", a-t-il ajouté.

Cependant, certains analystes ont averti que certains problèmes fondamentaux qui entravent les relations militaires bilatérales ne seront pas rapidement résolus.

Dans un communiqué publié sur le site internet du Département américain de la Défense, Gates a annoncé être persuadé que la dialogue avec la force de défense chinoise et les dirigeants du pays "contribuerait, non seulement à une plus grande compréhension, également à éviter les malentendus, les erreurs de calcul et de communication".

"Je pense qu'une relation positive, constructive et globale entre les Etats-Unis et la Chine est non seulement dans les intérêts mutuels des deux pays, mais aussi dans les intérêts de la région, et j'ajouterai du monde", a précisé Gates.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine a réalisé son objectif quinquennal en matière d'économie d'énergie
Obama discute avec le ministre chinois des AE de la prochaine visite du président chinois
Comment les Français imaginent la Chine ?
Les excédents commerciaux de la Chine sont gonflés par des méthodes d'évaluation obsolètes
Une décennie de défis en perspective pour la Chine
Une Chine qui monte en puissance suscitera plus de critiques
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?