Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 30.12.2010 08h27
Livre blanc: la Chine insiste sur la coopération internationale dans la lutte contre la corruption

La Chine a attaché une grande importance à la coopération internationale dans la lutte contre la corruption, indique un livre blanc publié mercredi à Beijing.

A ce jour, la Chine a signé 106 traités d'assistance judiciaire avec 68 pays et régions, précise le livre blanc, intitulé "les Efforts de la Chine pour Lutter contre la Corruption et Etablir un Gouvernement Intègre", publié par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat.

Le pays a établi le Groupe de Liaison conjointe Chine-USA sur la coopération dans le maintien de l'ordre et une commission anti-corruption avec les Etats-Unis, selon le livre blanc.

La Chine a aussi établi une Consultation bilatérale dans le maintien de l'ordre et une consultation de coopération judiciaire avec le Canada.

La Commission centrale de Contrôle de la Discipline du Parti communiste chinois (PCC) et le ministère chinois de la Supervision ont engagé des échanges avec les institutions anti-corruption de plus de 80 pays et régions, et conclu des accords de coopération avec les institutions concernées de huit pays, dont la Russie.

La Chine a adhéré à la Convention anti-corruption des Nations Unies en 2005.

En 2006, le Parquet populaire suprême de Chine a lancé l'Association internationale des autorités anti-corruption, la première organisation internationale du genre, dont les membres sont des agences anti-corruption de divers pays et régions.

L'extradition et le rapatriement des personnes suspectées de corruption constituent un volet important de la coopération internationale anti-corruption, indique le livre blanc.

En 1984, la Chine a adhéré à l'Organisation internationale de la Police criminelle, et a renforcé sa coopération internationale quant à l'arrestation de personnes suspectées de corruption en fuite à l'étranger.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un vice-Premier ministre chinois souligne le rôle des finances dans le contrôle macro-économique
Chine : les bénéfices des grandes entreprises industrielles en hausse de 49,4% pour les onze premiers mois
Comment vendre l'image d'un Dragon amical ?
Les mesures de règlement des embouteillages à Paris méritent d'être étudiées par Beijing
Interaction active entre la Chine et le monde
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher