Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 10.12.2010 11h18
La Chine exprime sa ferme opposition à la délibération américaine au sujet de Liu Xiaobo

La Chine a exprimé jeudi sa ferme opposition à la délibération du Congrès américain sur le criminel chinois condamné Liu Xiaobo, gagnant du prix Nobel de la paix de 2010, et demande aux législateurs américains de changer leur attitude "arrogante et impolie".

"Cette soi-disante résolution approuvée par la Chambre des représentants des Etats-Unis néglige les faits et déforme la réalité, et il s'agit d'une ingérence flagrante des affaires intérieures de la Chine," a déclaré Jiang Yu, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, lors d'une conférence de presse.

La Chambre des représentants des Etats-Unis a approuvé mercredi la résolution qui félicite Liu Xiaobo d'avoir gagné le prix Nobel de la paix et appelle à sa libération.

"Nous demandons aux législateurs américains concernés d'arrêter leurs méfaits sur cette affaire, de changer leur attitude arrogante et impolie, et de montrer du repect au peuple chinois et à la souveraineté judiciaire de la Chine," a indiqué Jiang.

La Chine a réitéré son opposition quant à l'attribution du prix Nobel à Liu Xiaobo. Selon Mme Jiang, plus de 100 pays et organisations internationales ont exprimé leur soutien à la Chine.

"Toute tentative d'utiliser cette affaire pour exercer des pressions sur la Chine ou d'empêcher son développement ne réussira pas," a précisé M. Jiang.

"Les membres du Comité du Nobel doivent admettre qu'ils représentent une minorité. Le peuple chinois et une majorité des pays et peuples dans le monde sont tous contrariés par le choix qu'ils ont fait," a conclu M. Jiang.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine disposée à coopérer avec l'UE sur le contrôle du commerce mondial des armes
La Chine va améliorer le système de financement des hôpitaux en zone rurale
Qu'est-ce qui se cache derrière le "sacre" de Liu Xiaobo ? (COMMENTAIRE)
La façon bien peu élégante de la Norvège de traiter la Chine
Péninsule coréenne : la Chine reste neutre
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?