Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.12.2010 15h51
Les liens sino-norvégiens affectés par l'attribution du Prix Nobel

La Chine a annoncé jeudi que ses relations avec la Norvège avaient été affectées par la décision du Comité Nobel, basé à Oslo, de décerner le Prix Nobel de la Paix de cette année à Liu Xiaobo, un citoyen chinois condamné pénalement par la justice de son pays.

« Je pense qu'il est difficile de maintenir les relations sino-norvégiennes dans l'état où elles se trouvaient dans le passé, parce que le Comité Nobel a décerné le Prix Nobel de la Paix à un criminel chinois déclaré coupable, et que le gouvernement norvégien a publiquement exprimé son soutien à cette décision », a déclaré la porte-parole du Ministère chinois des Affaires Etrangères Jiang Yu.

« Je considère qu'il est raisonnable et compréhensible que certains départements (chinois) remettent en question les échanges bilatéraux normaux et la coopération avec la Norvège », a dit Mme Jiang lors d'un point de presse ordinaire à Beijing.

D'après Mme Jiang, la décision du Comité Nobel équivaut à un soutien ouvert à des activités criminelles en Chine, ce qui constitue une « provocation flagrante » et une « interférence grossière » dans le système judiciaire chinois.

Elle a incité la communauté internationale à ne pas faire deux poids deux mesures à l'égard de l'autorité de la loi, de nombreux autres pays, dont les Etats-Unis et la Grande-Bretagne possédant aussi des lois similaires condamnant la subversion.

« L'affaire Liu Xiaobo n'est pas un problème de liberté de parole et de droits de l'homme. C'est un problème de respect des droits juridiques des autres pays et de la façon de considérer la voie de développement de la Chine et son système social », a-t-elle ajouté.

Liu, citoyen chinois, a été condamné à onze ans de prison le 25 décembre 2009, après qu'un tribunal de Beijing l'ait déclaré coupable de violation de la loi chinoise et pour s'être engagé dans des activités visant à renverser le gouvernement.

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Comme les dirigeants de la Chine nouvelle s'efforcent de tirer hors de la pauvreté et du s...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations