Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.12.2010 09h08
Les relations Chine-Norvège affectées par la décision du comité Nobel d'attribuer le prix Nobel de la Paix à Liu Xiaobo

La Chine a déclaré jeudi que ses relations avec la Norvège avaient été affectées par la décision du comité Nobel basé à Oslo de décerner cette année le prix Nobel de la Paix au criminel chinois condamné Liu Xiaobo.

"Je pense qu'il est difficile de maintenir des relations Chine-Norvège aussi bonnes qu'auparavant, car le comité Nobel a conféré le prix Nobel de la Paix à un criminel chinois condamné, et le gouvernement norvégien a publiquement exprimé son soutien à cette décision", a souligné la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Jiang Yu.

"Je considère qu'il est raisonnable et compréhensible que certains départements (chinois) doutent désormais des échanges et de la coopération bilatérale normale avec la Norvège", a-t-elle expliqué lors d'une conférence de presse régulière à Beijing.

Jiang Yu a indiqué que la décision du comité Nobel était équivalente à soutenir ouvertement des activités criminelle en Chine, ce qui est une "défiance flagrante" et une "vulgaire ingérence" dans le système judiciaire de la Chine.

Elle a appelé la communauté internationale à ne pas tenir de double standards sur l'application de la loi, car beaucoup d'autres pays, comme les Etats-Unis et le Royaume-Uni possèdent des lois similaires contre la subversion.

"La question de Liu Xiaobo n'est pas une affaire de liberté d'expression et de droits de l'Homme. Il s'agit plutôt de respect pour les droits judiciaires des autres pays et de comment considérer la voie de développement et le système social de la Chine", a ajouté la porte-parole.

Liu Xiaobo, un citoyen chinois, a été condamné à 11 ans de prison le 25 décembre 2009, après qu'un tribunal de Beijing l'ait reconnu coupable de violation de la loi chinoise et d'implication dans des activités visant à renverser le gouvernement.

Source: xinhua

Commentaire
En 1989, ils ont attribué le Prix Nobel de la Paix au Dalai Lama pour le récompenser de ch...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Russie et le Qatar respectivement désignés pays hôtes du Mondialde 2018 et 2022
Un haut conseiller politique chinois appelle à déployer plus d'efforts pour combattre la pauvreté
L'UE doit davantage tenir compte des plaintes et des demandes de l'Afrique
Les enseignants doivent-ils vraiment se mettre à genoux devant leurs étudiants ?
"Sommet de Hambourg" : l'Europe doit-elle embrasser le dragon chinois ?
« Atterrissage en douceur » pour l'économie chinoise ?
Le changement climatique est plus qu'un problème de négociations