Nouvelles bilingues/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 24.11.2010 08h14
La Chine exprime ses inquiétudes après des rapports d'échanges de tirs entre la RPDC et la RC

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei, a indiqué mardi que la Chine avait pris acte des rapports indiquant des échanges de tirs entre la République populaire démocratique de Corée (RPDC) et la République de Corée (RC).

La Chine demande aux parties concernées de favoriser la paix et la stabilité dans la Péninsule coréenne, a déclaré Hong Lei, lors d'une conférence de presse régulière

"Nous avons remarqué des rapports sur ce sujet, et nous sommes préoccupés par ce problème. La situation réelle a besoin d'être confirmée" a-t-il fait savoir.

"Nous espérons que les parties concernées vont favoriser par leurs actes la paix et la stabilité dans la Péninsule coréenne," a ajouté le porte-parole.

Le porte-parole a appelé les parties concernées à faire preuve de calme et de retenue et à faire des efforts conjoints pour la paix et la stabilité de la péninsule.

Des obus ont été tirés mardi après-midi sur l'île Yeonpyeong de la République de Corée, où vivent quelque 600 familles. Au moins deux marins ont été tués et 16 soldats blessés, selon des officiers militaires de la RC.

La République de Corée a accusé la République populaire démocratique de Corée d'avoir tiré des obus sur cette île et sur les eaux au large de la côte ouest de la péninsule coréenne.

Le président de la RC, Lee Myung-bak, a convoqué une réunion d'urgence peu après cet échange de tirs, en mettant en garde contre une escalade éventuelle de la situation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine et l'Inde conviennent de sauvegarder la paix sur la frontière
Chine : les IDE en hausse pour le 16e mois consécutif en novembre
Ne pas céder l'Afrique à la Chine est une logique perverse
Pourquoi le « Made in China » est plus cher
Le football, symbole du combat de l'Afrique pour sa reconnaissance dans le monde (REPORTAGE)
Pourquoi y a-t-il moins d'embouteillages à Paris qu'à Beijing ?
« La plupart des Nations » s'opposent à la remise du Prix de la Paix à Liu Xiaobo