100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.09.2010 08h24
La Chine appelle le Japon à prendre une décision sage et à libérer les pêcheurs chinois

Le conseiller d'Etat chinois Dai Bingguo a appelé dimanche matin le Japon à prendre "une décision politique sage" et à libérer immédiatement les pêcheurs et le bateau de pêche chinois, détenus par les garde-côtes japonais mardi 7 septembre.

"Dai Bingguo a convoqué l'ambassadeur du Japon en Chine Uichiro Niwa pour lui faire part des préoccupations sérieuses et de la position du gouvernement chinois", a annoncé le ministère chinois des Affaires étrangères dans un communiqué.

Dai Bingguo a mis en garde le Japon contre une mauvaise évaluation de la situation et lui a demandé à prendre une "décision politique sage" et à libérer immédiatement les pêcheurs et le bateau chinois.

La Chine a décidé vendredi soir de reporter les négociations sur la Mer de Chine orientale, initialement prévues pour la mi-septembre, à la suite d'un verdict prononcé vendredi par un tribunal japonais contre le capitaine du bateau de pêche chinois.

Un tribunal japonais a condamné vendredi, en dépit des protestations de la Chine, à une détention de dix jours jusqu'au 19 septembre le capitaine de ce navire chinois.

La porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Jiang Yu a déclaré vendredi que "la partie japonaise, sans tenir compte des protestations solennelles répétées et des vives oppositions de la Chine, a décidé obstinément de soumettre le capitaine du chalutier chinois aux procédures judiciaires locales".

Elle a qualifié les actes du Japon d"absurdes, illégaux et invalides", qui ont enfreint le droit international et les normes internationales de base.

Deux navires des garde-côtes japonais et un bateau de pêche chinois sont entrés en collision mardi dernier au large des îles Diaoyu dans la Mer de Chine orientale. Cet incident n'a fait aucun blessé. Mais ce bateau de pêche a été ensuite intercepté par des patrouilles japonaises.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine