100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.08.2010 08h12
Un officiel américain déclare que la présence accrue de la Chine en Amérique latine ne constitue pas une menace pour les Etats-Unis

Arturo Valenzuela, le secrétaire d'Etat adjoint pour les affaires de l'hémisphère occidental des Etats-Unis, a déclaré que la présence accrue de la Chine en Amérique latine n'était pas un sujet de préoccupation ni une menace pour son pays.

"Ce n'est absolument pas une préoccupation ni une menace. Les engagements, les investissements et le commerce chinois sont les bienvenus dans l'hémisphère occidental", a déclaré mercredi à la presse Arturo Valenzuela.

Valenzuela s'est exprimé ainsi en réponse à une question de l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle), lui demandant si les Etats-unis se sentaient menacés par la montée en puissance économique de la Chine en Amérique latine. La région est en effet souvent perçue comme la chasse gardée des Etats-Unis.

"Nous pensons que [l'engagement chinois] aide à renforcer l'économie et offre des opportunités d'emplois dans la région", a-t-il déclaré avant de constater que le commerce entre la Chine et l'Amérique Latine ne compte que pour 5% du volume du commerce chinois à l'international. Et de conclure: "Toute augmentation serait donc extrêmement profitable aux pays de l'hémisphère occidental".

En comparaison, 40% du commerce international des Etats-unis est tourné vers l'hémisphère ouest, avec selon le haut fonctionnaire une relation économiques historique et forte.

Valenzuela est arrivé à Beijing lundi pour le 4ème cycle des négociations Etats-Unis-Chine sur l'Amérique Latine. Lancées en 2006, les discussions sont placées sous le signe du dialogue stratégique et économique sino-américain.

Valenzuela a également déclaré que la position américaine sur Taiwan était claire : "Nous ne soutenons pas l'indépendance de Taiwan".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les investissements directs chinois à l'étranger pour les 7 premiers mois de cette année ont dépassé 26,7 milliards de dollars
La Chine a publié une interprétation juridique relative à des différends liés aux investissements étrangers
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration