100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.08.2010 13h29
Un vice-Premier ministre chinois met l'accent sur la prévention des accidents du travail

Le vice-Premier ministre chinois Zhang Dejiang a souligné l'importance de la prévention des accidents du travail à la suite de lourdes pertes humaines signalées dans une série de catastrophes en Chine.

Zhang Dejiang a fait cette observation lors d'une tournée d'inspection qu'il effectue du 11 au 14 août dans la province orientale du Jiangsu et la province centrale du Henan.

Selon le vice-Premier ministre, de meilleures précautions et une supervision plus stricte devraient être assurées tandis que les activités illégales de production et de construction devraient entraîner de lourdes peines.

Il a appelé à appliquer strictement la notion de responsabilité dans le domaine de la sécurité au travail afin de prévenir de façon efficace les accidents majeurs avec lourdes pertes humaines.

Zhang s'est rendu dans diverses entreprises des secteurs de la pétrochimie, des matériaux de construction, de la sidérurgie, du charbon et des transports, dans les villes de Xuzhou et de Nanjing (Jiangsu), de Pingdingshan et de Zhengzhou (Henan).

Malgré une stabilisation cette année, la situation en ce qui concerne la sécurité au travail reste très préoccupante, en particulier à la suite des accidents mortels survenus au cours de ces dernières semaines.

Selon la définition de l'Administration générale de contrôle de la sécurité du travail, un accident est classé "majeur" lorsqu'il fait plus de 10 morts et "extrêmement grave" s'il fait plus de 30 morts.

Un incendie souterrain a fait 16 morts dans une mine d'or dans la ville de Zhaoyuan, dans la province orientale du Shandong le 7 août, alors qu'un coup de grisou a tué 12 personnes dans une mine de charbon dans la province du Guizhou (sud-ouest) le 3 août.

Fin juillet, une explosion provoquée par une fuite de propylène a fait 13 morts près d'une usine dans la ville de Nanjing, capitale du Jiangsu.

Zhang Dejiang a demandé aux gouvernements locaux et à tous les ministères concernés d'adopter de nouvelles mesures pour prévenir les accidents dans la production, améliorer la supervision et la gestion de la sécurité au travail et lutter contre toute activité illégale.

Les accidents du travail ont déjà fait 33 876 morts au cours du premier semestre de cette année, soit 186 morts par jour, selon l'Administration générale de contrôle de la sécurité du travail.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine-reste du monde : Nouveaux accords de prêt préférentiel pour l'aide extérieure
Chine/Afrique : renforcement de la coopération agricole
Les travailleurs chinois à l'étranger rencontrent trois difficultés dans la défense de leurs droits et intérêts légitimes
L'appartenance de la Chine au pays en voie de développement ne doit pas être ignorée ni démenti
Le pays qui pense « promouvoir ses relations publiques » est obligé de s'infliger de durs exercices pour améliorer ses qualités naturelles
L'équilibre entre le travail et la vie constitue le moteur des forces productives
Les images d'une évacuation musclée de squatteurs suscitent une polémique qui montre l'échec de la nouvelle politique française d'immigration