100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.07.2010 08h00
Le président chinois appelle à des efforts conjoints en Asie pour lutter contre la pauvreté

Le président chinois Hu Jintao a déclaré samedi que le Parti communiste chinois (PCC) espérait collaborer avec tous les partis politiques asiatiques pour promouvoir la lutte contre la pauvreté et le sous-développement, tout en construisant un monde harmonieux, une paix durable et une prospérité commune.

Les propos de Hu Jintao ont été transmis dans un message envoyé à la Conférence sur la lutte contre la Pauvreté dans le cadre de la Conférence internationale des Partis politiques asiatiques (International Conference of Asian Political Parties, ICAPP) organisée à Kunming, la capitale de la province du Yunnan (sud).

C'est Wang Jiarui, le chef du Département international du Comité central du PCC, qui a lu le message de Hu Jintao lors de la cérémonie d'ouverture de la conférence.

Le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu assistait lui-aussi à cette cérémonie où il a prononcé un discours-programme.

Dans son message, Hu Jintao a salué l'ouverture de la conférence au nom du PCC et du gouvernement chinois. Il a indiqué que la réduction de la pauvreté et la nécessité du développement étaient des défis qui se posaient à tous dans le monde.

La réalisation des Objectifs du Millénaire pour le Développement de l'ONU et un développement en commun sont l'espoir des pays en voie de développement, dans le monde entier.

Depuis sa fondation, l'ICAPP se consacre à éliminer la pauvreté et encourager le développement, a souligné le président chinois qui a ajouté que tous les partis politiques asiatiques attachaient une grande importance à la cause de la réduction de la pauvreté internationale et du développement.

Pour Hu Jintao, le peuple chinois a fait un bond historique -- de l'insuffisance de nourriture et de vêtements à une aisance générale.

Selon lui, la population rurale chinoise vivant à l'état de pauvreté est passée de 250 millions en 1978 à 35,97 millions en 2009.

Résumant les expériences de la Chine dans son discours-programme, le vice-Premier ministre chinois Hui Liangyu a souligné que la construction économique ne devait jamais s'arrêter car le développement était le moyen le plus efficace pour réduire la pauvreté.

Il s'est dit confiant que la conférence pourrait aider à promouvoir le programme de réduction de la pauvreté et contribuer au développement et à la prospérité en Asie, voire dans le monde entier.

Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, a envoyé un message vidéo à la conférence. Dans celui-ci il a indiqué qu'il était important pour tous les partis politiques d'Asie de partager leurs expériences dans la réduction de la pauvreté.

Il a appelé les dirigeants politiques de l'Asie à concentrer leurs efforts vers la réduction de la pauvreté avant le sommet sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement de l'ONU qui aura lieu à Kunming en septembre.

Le co-président du comité permanent de l'ICAPP, Jose De Venecia, le Premier ministre du Sri Lanka, D.M. Jayaratne, le vice-Premier ministre thaïlandais, Suthep Thaugsuban, ainsi que le secrétaire du comité du PCC pour la province du Yunnan, Bai Enpei, ont aussi pris la parole.

Plus de 120 représentants de 57 partis politiques de 30 pays ont participé à la cérémonie d'ouverture. Certains partis politiques africains, l'ONU et l'Assemblée parlementaire asiatique ont envoyé des observateurs à la conférence.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'oppose fermement aux activités des armées étrangères au large des côtes chinoises
Corruption : la justice chinoise a récupéré 4,62 milliards de dollars depuis 2005
L'unité et la solidarité vues à travers la Coupe du Monde
Nicolas Sarkozy se sert aussi du « microblog »
Pour que le football soit toujours exposé au soleil !
Quel genre d'esprit national faut-il à la Chine contemporaine ?
Respecter les règles du jeu de l'amour