100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 02.07.2010 15h40
La Chine et le Vietnam ont convenu de traiter les questions maritimes de manière appropriée

La Chine et le Vietnam ont convenu jeudi de traiter de manière appropriée les questions des eaux territoriales en mer de Chine méridionale.

Il s'agit d'une des cinq décisions prises par consensus lors de la 4e réunion du Comité de pilotage de la coopération Chine-Vietnam, conjointement présidée par le conseiller d'Etat chinois Dai Bingguo et le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères du Vietnam Pham Gia Khiem.

La Chine et le Vietnam ont signé en novembre 2009 une série d'accords sur la démarcation de leur frontière longue de 1 300 kilomètres. Lors de la cérémonie de la signature, les deux pays ont décidé de mener des discussions pour formuler les directives de la résolution des questions maritimes.

Pham Gia Khiem a réaffirmé jeudi que le Vietnam avait la volonté de travailler avec la Chine pour traiter de manière appropriée les questions maritimes, en considérant la situation globale des relations bilatérales, l'amitié entre les deux peuples et le besoin de maintenir la stabilité.

Au cours de la réunion, la Chine et le Vietnam se sont aussi mis d'accord pour augmenter les échanges politiques, approfondir la coopération économique et commerciale, promouvoir les échanges culturels et renforcer la coordination dans les grands problèmes internationaux et régionaux.

Cette année marque le 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques sino-vietnamiennes et l'Année d'amitié Chine-Vietnam, a indiqué Dai Bingguo, soulignant que les relations bilatérales étaient dans une période cruciale qui joint l'héritage du passé à l'avancement vers l'avenir.

D'après lui, depuis le 3e réunion du Comité de pilotage de la coopération Chine-Vietnam l'année dernière, la coopération entre les deux pays a obtenu de nouveaux progrès.

A la lumière du futur développement des relations bilatérales, les deux parties doivent toujours garder à l'esprit la situation générale et prendre une perspective à long terme tout en maintenant l'amitié de bon voisinage, a-t-il souligné.

La Chine est prête à travailler avec le Vietnam pour porter le développement des relations bilatérales à une hauteur stratégique et à faire du Comité de pilotage de la coopération Chine-Vietnam une plate-forme pour promouvoir le partenariat coopératif stratégique global, a déclaré Dai Bingguo.

Pour sa part, Pham Gia Khiem a indiqué que le parti et le gouvernement vietnamiens prenaient une position ferme pour renforcer continuellement le partenariat coopératif stratégique global Vietnam-Chine, qui est également une priorité des relations extérieures de son pays.

Le Vietnam n'oublie jamais le soutien et l'aide de la Chine dans sa révolution et sa construction, et s'engage à développer une amitié durable avec la Chine, a-t-il souligné, ajoutant que le Vietnam était prêt à travailler avec la Chine pour renforcer leur coopération dans divers domaines.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine poursuivra sa politique macro-économique
Blatter s'excuse auprès de l'Angleterre et du Mexique et parle enfin de vidéo
Des entreprises chinoises empêchées d'investir aux Etats-Unis : un nouveau rideau de fer pour garantir la « sécurité de l'Etat » ?
La Chine a besoin de développer ses propres marques
Combien de temps la Chine pourra-t-elle rester un pays compétitif?
Chine : flambée des recettes financières de l'Etat et c'est le moment de procéder à l'allègement fiscal
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit