100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.06.2010 16h43
Le nouveau PM australien devrait maintenir une continuité diplomatique envers la Chine

Kevin Rudd a démissionné le 24 juin de son poste de Premier ministre de l'Australie, et Julia Gillard, jusqu'alors vice-premier ministre, lui succède. Malgré cet événement, la politique diplomatique australienne envers la Chine devrait maintenir sa continuité, selon les analystes.

Julia Gillard a de nombreux défis devant elle, mais selon certains médias, elle n'apportera pas de changements substantiels dans ses politiques, pour apporter plutôt un nouveau style administratif.

Célibataire âgée de 49 ans, Mme Gillard est devenue la première femme Premier ministre de l'Australie. « Je suis née et j'ai grandi en Australie, je connais la valeur du bon travail. Je vais faire fournir tous mes efforts dans le traitement des affaires d'État et dans les domaines diplomatique, industriel, agricole, et éducatif, afin de mettre l'économie australienne sur la bonne voie », a déclaré Julia Gillard lors de la conférence de presse après sa nomination.

Quant à Kevin Rudd, il était très ému lors de la conférence qui a suivi sa démission et tentait visiblement de retenir ses larmes. Il a annoncé avoir fait tout son possible dans sa contribution et dans son travail depuis trois ans pour établir une nouvelle Australie. Il s'est dit fier, en tant que Premier ministre, des accomplissements qui ont sorti l'Australie de la crise financière mondiale et en évitant la mise au chômage de 500 000 personnes.

Il a rappelé aux électeurs à cette occasion ses devoirs remplis, dans la réforme médicale, le traitement des cancers, la lutte contre le changement climatique et l'amélioration du bien-être du peuple en appliquant son projet pour les retraites, etc. Mais selon les reportages, c'est l'effondrement de sa cote de popularité après une série de revers politiques, ainsi que les controverses sur sa politique de l'industrie minière qui ont précipité sa défaite.

Maintenant que Kevin Rudd a quitté son poste, le public est particulièrement curieux de découvrir le style de l'administration de Julia Gillard. Certains médias affirment qu'elle pourra pleinement concrétiser ses ambitions dans le tourbillon politique, et le milieu commercial espère qu'elle prendra des mesures efficaces pour redresser l'économie.

Source: China.org.cn

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao félicite Gillard pour son accession au poste de PM d'Australie
La Chine dispensera des tarifs douaniers pour importations en provence de 33 pays les moins développés du monde
Les combines du marketing en ligne entament la confiance du public dans Internet
Chine : la disparité des revenus atteint le seuil critique, la réforme de la redistribution sociale progresse petit à petit
Sommet G20 à Toronto : faut-il secourir l'euro ou bien Obama ?
C'est dans l'espoir de pouvoir s'enrichir par le travail que la société deviendra moins dure
« La Chine joue en solo », compliment fielleux des médias occidentaux