100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.05.2010 08h34
La Chine souhaite approfondir la connaissance et la confiance mutuelles avec l'Inde à l'occasion du 60e anniversaire de leurs relations diplomatiques

Jiang Yu, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a indiqué le 25 mai à Beijing que la Chine accueillira le président indien Pratibha Devisingh Patil, pour effectuer une visite en Chine. « A l'occasion de 60e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays, la Chine souhaite approfondir la connaissance et la confiance mutuelles, afin de hisser le développement de la coopération stratégique sino-indienne à un plus haut niveau », a-t-elle affirmé.

Lors de la conférence de presse régulière, Jiang Yu a indiqué que la relation sino-indienne est sur un palier mûr et stable. Depuis ces dernières années, cette relation s'est développée à une vitesse très rapide. Les dirigeants des deux pays maintiennent la dynamique des visites bilatérales et des échanges, en renforçant la confiance politique mutuelle. Les coopérations pragmatiques sont développées entre les deux pays, qui maintiennent également la communication et la coordination dans les affaires internationales et régionales d'importance. La Chine est satisfaite de la situation actuelle.

Au sujet du problème des frontières, Jiang Yu a expliqué que la Chine et l'Inde sont parvenues à un consensus, et qu'elles maintiennent ensemble la paix et la stabilité dans la région frontalière jusqu'à la résolution de ce problème.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chang'e 2 photographie la baie des arcs-en-ciel
Guangzhou envisage d'annuler son service de transport gratuit face à l'affluence de nombreux voyageurs pour les Jeux asiatiques
La Chine et la réalité : choses vues et entendues par un journaliste chinois en Europe
La Chine doit garder la tête froide au sujet de sa 3ème place au FMI
Le partenariat stratégique global sino-français entre dans une nouvelle phase (PAPIER GENERAL)
Les liens sino-européens ont besoin d'esprits ouverts
L'exploitation des terres rares coûte cher à la Chine