100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 09.04.2010 10h52
La Chine et le Costa Rica signent un accord de libre-échange

Le ministre chinois du Commerce, Chen Deming, a signé ce jeudi à Beijing un accord de libre-échange avec son homologue costaricain, Marco Ruiz. Une démarche qui ouvre la voie à plus de coopération commerciale et économique entre la Chine et ce pays d'Amérique central.

L'accord entrera en vigueur plus tard cette année après sa ratification par les deux pays. Le document prévoit la supression des droits de douane pour 99% des produits exportés du Costa Rica vers la Chine comme le café haut de gamme et d'autres produits agricoles. Par ailleurs, les droits de douane sur 90% des exportations chinoises, dont les appareils électroniques, seront supprimés. En ce qui concerne les services, l'accord prévoit l'ouverture de 45 secteurs au Costa Rica, et de 7 en Chine.

Chen Deming

Ministre chinois du Commerce

"La signature de l'accord a une signification importante en pleine crise financière. Il s'agit du premier accord de libre-échange signé entre la Chine et un pays d'Amérique centrale. Et cela prouve la détermination de la Chine en termes d'ouverture et de libre-échange."

En 2009, le volume des échanges commerciaux entre la Chine et le Costa Rica a grimpé à 3 milliards 200 millions de dollars américains, soit une hausse de 10% par rapport à l'année précédente. La Chine est désormais le deuxième partenaire commercial du Costa Rica. Pour rappel, la Chine a également signé des accords de libre-échange avec le Pakistan, la Nouvelle-Zélande, Singapour, le Pérou et l'Association des nations du sud-est asiatique.

Ci Xiaoning, CCTV

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Kirghizstan: l'opposition affirme avoir pris le pouvoir et formé un nouveau gouvernement
Sauvetage inespéré et miraculeux dans une houillère en Chine
Trois questions au sujet de l'immobilier en Chine : la réforme immobilière doit-elle être réajustée massivement ?
Le report par les Etats-Unis du rapport sur les taux de change : un chantage ou bien une concession ?
L'Europe fait face à de multiples difficultés pour sortir de la crise
Google a–t-il vraiment quitté la Chine ?
Visite aux Etats-Unis de Nicolas Sarkozy : une occasion pour démontrer des relations de « proches alliés »