100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 29.03.2010 08h09
Tibet : 51e anniversaire de l'émancipation des serfs

La réforme démocratique visant à émanciper les serfs du Tibet, initiée il y a 51 ans par le Parti communiste chinois (PCC), était noble et juste, a déclaré le président du gouvernement de la région autonome du Tibet, Padma Choling.

Le Tibet s'est remarquablement développé depuis 1951. Aucune force réactionnaire ne peut entraver les progrès de la région, a-t-il affirmé à la veille de la Journée de l'émancipation des serfs.

Le 28 mars 1951, environ un million de serfs tibétains, soit 90% de la population tibétaine, ont été libérés.

L'année dernière, la Chine a désigné le 28 mars comme journée annuelle de l'émancipation des serfs pour marquer cet événement historique et pour que le peuple se souvienne des souffrances causées par le servage et chérisse la vie d'aujourd'hui.

"Les Tibétains chérissent leur vie heureuse et stable et feront tout pour préserver la stabilité sociale, l'unité ethnique et l'unification nationale. Toute tentative de séparer le Tibet de la Chine est vouée à l'échec", a-t-il souligné.

Le PIB régional du Tibet s'est élevé à 44,1 milliards de yuans (6,5 milliards de dollars) en 2009, en hausse de 12,4% sur un an. Les revenus nets par tête des agriculteurs et des gardiens de troupeau ont augmenté de 11,2% pour atteindre 3 532 yuans.

La culture traditionnelle a été maintenue et se développe. La préservation des vestiges culturels se déroule bien. L'opéra tibétain et l'épopée de Gesar ont été inscrits sur la liste du patrimoine culturel intangible mondial, a fait savoir Padma Choling.

Selon lui, les Tibétains jouissent d'une complète liberté de culte et l'environnement écologique du plateau est protégé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Li Keqiang rencontre Tony Blair
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple