100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.03.2010 13h17
La Chine et l'ASEAN vont encourager la coopération entre médias

Liu Yunshan, chef du Département de la communication du Comité central du Parti communiste chinois (PCC), a rencontré jeudi les représentants des médias de l'ASEAN (Association des nations de l'Asie du Sud-Est), venus participer au 4e séminaire sur la coopération médiatique entre la Chine et l'ASEAN.

"Ce séminaire nous fournit l'opportunité d'échanger nos expériences et de discuter de la coopération", a-t-il indiqué.

Selon lui, la coopération médiatique est une partie importante de la coopération culturelle entre les deux parties, et elle permettra de promouvoir les relations stratégiques entre la Chine et l'ASEAN.

"L'ASEAN est un bon voisin, ami et partenaire de la Chine. Le gouvernement chinois encourage les médias chinois à multiplier les échanges et la coopération avec les médias de l'ASEAN dans les domaines tels que la diffusion, les ressources humaines, les technologies de l'information et le développement du commerce", a-t-il déclaré.

Le représentant en chef et également rédacteur en chef du journal laotien Pasaxon, Brualaohanh Thanphilom, a déclaré que les médias de l'ASEAN appréciaient hautement le séminaire, et qu'ils souhaitaient que l'ASEAN et la Chine puissent effectuer plus d'échanges et de coopération entre médias.

Le séminaire, organisé par le Quotidien du Peuple, s'est déroulé les 24 et 25 mars à Beijing, avec pour thème le développement des nouveaux médias. Les représentants de journaux, d'agences de presse, de sites internet et de départements gouvernementaux de Chine et des pays membres de l'ASEAN y ont participé.

[1] [2]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : Barack Obama souligne l'importance des relations sino-américaines
La Chine se préoccupe de l'escade du problème nucléaire iranien
A qui va profiter le départ de Google ?
Pourquoi une telle grande différence entre les données statistiques commerciales établies par la Chine et par les Etats-Unis ?
La Chine n'a nul besoin d'un Google politisé
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple