Le programme intensif de la Chine pour entrer dans l'ère du train à grande vitesse
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.03.2010 08h07
La Chine va renforcer ses relations commerciales avec la Russie, la Biélorussie, la Finlande et la Suède

La Chine va renforcer ses relations commerciales avec la Russie, la Biélorussie, la Finlande et la Suède, a déclaré vendredi Gao Hucheng, vice-ministre du Commerce, à la veille de la visite du vice-président chinois Xi Jinping dans ces quatre pays.

Gao Hucheng a rappelé que la Chine était le partenaire le plus important de la Russie depuis février 2009. Le commerce sino-russe a atteint un pic en 2008, avec un record de 58,8 milliards de dollars.

Cependant, le volume du commerce bilatéral a chuté de 31,8% à 38,8 milliards de dollars en 2009, en raison de la crise financière mondiale.

Le volume du commerce sino-russe a augmenté de 67,9% en base annuelle sur les deux premiers mois de l'année 2010, proche de son niveau d'avant la crise, a nuancé Gao Hucheng.

Il a appelé à prêter une plus grande attention à la restructuration de la coopération commerciale entre les deux pays.

Selon lui, la Chine doit importer davantage de produits électromécaniques et technologiques en provenance de Russie, et les deux pays doivent coopérer davantage dans l'exploitation des ressources et augmenter leurs investissements.

La Chine est le plus grand partenaire commercial asiatique de la Biélorussie. Le commerce bilatéral a été multiplié par 12 depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1992. Le volume du commerce bilatéral a atteint 810 millions de dollars en 2009.

Le vice-ministre a indiqué que les gouvernements des deux pays devaient encourager leurs entreprises à renforcer la coopération en matière d'énergies, de télécommunications et d'infrastructures. Il a également appelé à offrir de meilleurs services financiers afin de mieux servir ces entreprises.

La Finlande et la Suède sont deux pays connus pour leurs économies orientées vers l'innovation, qui se complètent justement avec l'économie chinoise, a souligné Gao Hucheng.

En tant que huitième et neuvième plus importants partenaires de la Chine dans l'Union européenne, la Suède et la Finlande sont également d'importants exportateurs de technologies vers la Chine, a-t-il rappelé.

En 2009, la Chine a signé des contrats technologiques pour un montant de 420 millions de dollars avec la Suède, et de 370 millions de dollars avec la Finlande.

M. Gao a également souhaité que les deux pays aident la Chine à obtenir au plus tôt la reconnaissance complète de son statut d'économie de marché auprès de l'UE.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le taux de change du Renminbi ne constitue pas la principale cause du déficit commercial américain
Le gouvernement chinois appelle à une mise en application totale de son rapport d'activité
Les Etats-Unis : Le plus grand manipulateur de taux de change dans le monde
Réévaluation du Renminbi : Les Etats-Unis pensent faire coup triple
Pourquoi les Français ont-ils une telle passion pour le vin ?
Faire oeuvre de bienfaisance demande du professionnalisme
« Arrogance » des Chinois ou bien « présomption » de certains Occidentaux ?