100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.03.2010 08h40
La Chine accélère la législation sur la rééducation par le travail

L'Assemblée populaire nationale (APN, parlement chinois) accélérera cette année la législation en matière "d'éducation et de sanction en cas d'actes criminels" afin de réformer et de normaliser la rééducation par le travail, a-t-on appris mercredi de sources officielles.

Ce projet de loi fait partie du calendrier législatif du pays pour cette année, a indiqué Li Fei, directeur adjoint de la Commission des affaires législatives du Comité permanent de la 11e APN, en marge de la session annuelle de l'APN.

Selon lui, il a fallu plusieurs années pour établir ce projet de loi qui fait également partie de la réforme judiciaire du pays.

Ce projet de loi vise principalement les récidivistes qui refusent de respecter la loi malgré des avertissements répétés, mais dont les délits ne sont pas assez graves pour être sanctionnés par le Code pénal, a expliqué Li Fei.

Ce projet de loi est destiné à modifier le comportement de ces individus afin de réduire et de prévenir les crimes et de maintenir l'ordre social.

Selon Li Fei, le projet de loi est fondé sur les conditions actuelles de la Chine et respecte les conventions internationales.


Les sessions de l'APN et de la CCPPC 2010

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine est capable de réaliser son objectif de réduction des émissions polluantes
La Chine construit une banque d'enregistrement sur les langues
Polémique en France après le passage dévastateur de la tempête Xynthia
Pourquoi l'Occident force-t-il la réévaluation du renminbi ?
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !
France : Il est encore difficile à la femme de jouir des droits égaux à ceux de l'homme
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »