100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 09.03.2010 10h50
Les Sessions transportées sur internet par la magie du microblog

Dès qu'il le peut, He Shuifa, membre de l'organe de conseil politique suprême du pays, trouve un endroit calme en dehors des salles de réunion.

Lors des sessions de la CCPPC de cette année, il ne perd pas une minute : à l'aide de son téléphone portable, il envoie des messages courts à ses lecteurs en ligne.

« Nous avons discuté du discours prononcé par Jia Qinglin, et des membres de mon groupe se sont empressés de soumettre les questions qui les concernent », a écrit M. He, originaire de la province du Zhejiang, sur le discours du Président du Comité National de la CCPPC.

Le message court envoyé par He Shuifa a reçu environ 30 réponses de lecteurs en l'espace de cinq minutes.

He Shuifa, âgé de 46 ans, est l'un de ces membres de la CCPPC de plus en plus nombreux à utiliser le microblog pour se tourner vers la communauté des internautes du pays.

Le microblog diffère du blog traditionnel en ce qu'il est beaucoup plus petit, tant par son contenu que par la taille de ses fichiers. Ainsi, une entrée sur un microblog ne peut-elle contenir qu'une phrase courte.

« Je pense que c'est une des manières les plus efficaces pour que les gens puissent comprendre ce qui se passe lors des réunions, au travers de ma propre expérience. Plus nous donnerons d'informations aux citoyens, et plus ils nous feront confiance, en tant que membres de la CCPPC ».

Ainsi qu'il l'a dit malicieusement, lui aussi peut être considéré comme un journaliste, car il prend des notes à l'intention de ses lecteurs dès qu'il le peut.

Pour l'heure, M. He compte déjà 26 000 fans en ligne. Ces jours-ci, son microblog ne facilite pas seulement la communication avec les internautes, il l'aide aussi à recueillir leurs suggestions et soucis alors qu'il préparait en même temps ses propositions aux réunions de la CCPPC.

A la fin du mois dernier, il avait sollicité les idées des internautes via son microblog, bien qu'il ait lui-même déjà rédigé deux propositions détaillées concernant la planification urbaine. Il a choisi trois suggestions concernant la culture et l'éducation parmi le flot des réponses venant de ses lecteurs et les a inclues dans sa proposition..

Gong Hanlin, membre de la CCPPC, mais également célèbre acteur de sketches et de sitcoms a lui-même ouvert son microblog avant les réunions.

Mais ses microblogs, à la différence de ses performances télévisuelles, sont des textes sérieux traitant de problèmes qui ne le sont pas moins.

« Je lis chaque remarque le soir. Il est de notre responsabilité de refléter l'opinion des citoyens et d'en faire part lors des réunions », dit-il.

Cependant un certain nombre d'internautes ont fait valoir que les membres de la CCPPC n'utilisent le microblog que « pour être dans le vent ».

Plusieurs membres de la CCPPC, et un certain nombre de députés à l'Assemblée Populaire Nationale, avaient attiré l'attention du public pour avoir ouvert des blogs personnels lors des sessions précédentes, mais les mettaient rarement à jour.

Sessions de l’APN et de la CCPPC 2010

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao appelle à redoubler d'efforts pour réduire la pauvreté
Les dépenses militaires chinoises ralentissent
Cessez de regarder la Chine avec des oeillères !
France : Il est encore difficile à la femme de jouir des droits égaux à ceux de l'homme
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique
Vivre avec plus de dignité