100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 08.03.2010 09h25
Le Dalaï Lama est la plus grande origine des instabilités du Tibet

Padma Tsinle, président du gouvernement de la Région autonome du Tibet, a indiqué, dimanche 7 mars à Beijing, que le Dalaï Lama constitue la plus grande source d'où émanent les éléments d'instabilité au Tibet.

Lors d'une conférence de presse tenue le même jour, Padma Tsinle a affirmé que le Dalaï Lama se livre partout à la tromperie pour duper les gens et les médias. Il est non seulement un religieux, mais aussi un chef de file politique du groupe séparatiste. C'est lui qui a créé des obstacles entravant le développement social et économique au Tibet. « Mais nous n'en avons nullement peur, car la population multiethnique tibétaine est profondément consciente que seuls le Parti communiste chinois et le socialisme peuvent sauver le Tibet et assurer le développement du Tibet. », a souligné Padma Tsinle.


Les sessions de l'APN et de la CCPPC 2010

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dépenses militaires chinoises ralentissent
Chine : les "deux sessions" favorables à un mode de vie "à bas carbone"
La Commission européenne lance la « Stratégie Europe 2020 »
Explication du « miracle chinois » du point de vue économique
Vivre avec plus de dignité
Revirement des relations franco-russes qui ont dépassé la « période de gel »
Le « soulence » va-t-il enfin disparaitre des sessions annuelles ?