100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 26.02.2010 13h11
Les présidents chinois et zambien s'engagent à renforcer les relations Chine-Zambie

Le président chinois Hu Jintao et son homologue zambien Rupiah Banda se sont engagés, jeudi 25 février à Beijing, à oeuvrer ensemble pour renforcer les relations sino-zambiennes.

Rupiah Banda effectue actuellement une visite d'Etat en Chine, la première depuis sa prise de fonctions en 2008. Il a été accueilli par Hu Jintao au Grand Palais du Peuple.

Lors de la rencontre entre les deux chefs d'Etat, Hu Jintao a salué les engagements de Banda sur les progrès concrets de la coopération entre la Chine et la Zambie.

"Je suis convaincu que votre visite tourne une nouvelle page dans les relations sino-zambiennes et les hissera à une nouvelle hauteur".

Banda a rappelé, pour sa part, "les relations historiques entre les deux pays remontent avant l'indépendance de la Zambie". (La Zambie et la Chine ont noué leurs relations diplomatiques en octobre 1964.)

Il a remarqué que "de nombreux jeunes chinois s'étaient sacrifiés pour construire la première ligne ferroviaire Tanzanie-Zambie".

Ce chemin de fer de 1 860 km a été financé et construit par la Chine dans les années 1970. Une soixantaine de Chinois sont morts sur ce chantier.

Sur le développement des relations sino-zambiennes, le président chinois a proposé de cimenter les relations politiques avec sincérité et confiance et de se soutenir l'un et l'autre sur les problèmes d'intérêt fondamental.

Sur le plan économique, la Chine doit, selon Hu Jintao, travailler avec la Zambie pour mettre en place des projets de coopération et en créer de nouveaux. Il a appelé les deux pays à élargir leur coopération, notamment dans l'agriculture, l'exploitation des ressources minières et la construction des infrastructures.

La Chine soutient les investissements d'entreprises chinoises compétentes et qualifiées en Zambie, a-t-il ajouté.

Banda a répondu que son pays travaillerait plus étroitement avec la Chine dans les domaines des infrastructures, de l'agriculture, des transports, de l'exploitation minière, de l'éducation et de la culture.

A propos des relations Chine-Afrique, Hu Jintao a confirmé que la Chine allait honorer les nouvelles mesures, annoncées en novembre dernier, en faveur du continent africain, dont des crédits préférentiels et des programmes technologiques.

Pour Banda, l'ensemble des mesures chinoises en faveur de l'Afrique a une portée significative et se déroule bien. L'Afrique considère la Chine comme un partenaire stratégique important et gardera les relations bilatérales sur les rails, a-t-il souligné.

A l'issue de leur longue conversation, Hu Jintao et Banda ont assisté à la signature de plusieurs documents de coopération économiques et culturels.

Banda rencontrera vendredi d'autres dirigeants chinois avant de se rendre dans la région autonome Zhuang du Guangxi (sud-ouest) et la province du Guangdong (sud).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : publication du premier volume des oeuvres choisies de Jiang Zemin en cinq versions étrangères
A l'approche des sessions annuelles de la CCPPC et de l'APN, les citoyens chinois font part de leurs suggestions
La France dans l'embarras quant à la baisse de son influence en Afrique
L'agitation récente en Afrique de l'Ouest est due à une ingérence occidentale
Consommation des produits de luxe : changer la « demande extérieure » en demande intérieure
Relations sino-africaines : « The Dragon's Gift: The Real Story of China in Africa »
Pour pallier la pénurie de la main-d'œuvre, il est nécessaire d'améliorer la qualité d'emploi