Ils rentrent chez eux main dans la main
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 05.02.2010 08h17
Guangdong : un législateur appelle le gouvernement de la province à dévoiler son budget

Xin Pu, député de l'Assemblée populaire de la province du Guangdong (sud), a appelé jeudi les autorités provinciales à dévoiler leur budget, après que Guangzhou, capitale du Guangdong, ait soumis il y a quelques mois son programme budgétaire à un examen public.

"Le budget de la province relève des finances publiques. Il ne doit pas être confidentiel", a-t-il indiqué lors d'une interview accordée à l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle).

Pendant la session annuelle de l'Assemblée populaire du Guangdong, qui a pris fin le 1er février, Xin Pu, économiste en chef de Guangdong Power Corp., ainsi que 700 autres députés, ont lu et voté le projet budgétaire provincial soumis par le bureau des finances du Guangdong.

Xin a demandé à ce dernier de dévoiler le budget de toutes les administrations provinciales.

"Le projet budgétaire couvre 116 administrations et s'élève à 469,5 milliards de yuans (69 milliards de dollars), soit une grosse somme d'argent. Le public a le droit de savoir où et comment cette somme va être utilisée".

Pour le moment, Xin Pu n'a pas encore reçu de réponse officielle du bureau des finances.

En revanche, le directeur du bureau, Liu Kun, a déclaré à Xinhua que le dévoilement du budget n'avait aucun fondement juridique.

"Selon la loi, le budget provincial est ouvert aux députés de l'assemblée, mais aucune loi ne stipule de dévoiler le budget au public", a-t-il expliqué, ajoutant que la loi budgétaire du pays était actuellement en révision.

En octobre dernier, le gouvernement municipal de Guangzhou a publié le budget de ses 114 bureaux sur son site Internet, en réponse à la demande de l'expert en finances Li Detao. Il s'agissait du premier dévoilement d'un budget municipal en Chine.

Le lendemain, le site Internet a été paralysé en raison d'un grand nombre de téléchargements. Le gouvernement a été critiqué pour son investissement excessif dans neuf écoles maternelles destinées aux enfants de fonctionnaires.

"La transparence va favoriser l'efficacité du gouvernement et un environnement social stable", a analysé Guo Weiqing, professeur de science politique et d'affaires publiques à l'Université de Zhongshan, à Guangzhou.

La décision de Guangzhou a poussé d'autres villes chinoises à augmenter leur transparence.

Shanghai, qui avait refusé l'année dernière la proposition de Li Detao, s'est engagé à promouvoir des finances plus transparentes par des moyens adéquats.

Beijing a retiré le mot "confidentiel" de la couverture de son projet budgétaire de 200 pages pendant la session législative annuelle la semaine dernière. Les députés sont même autorisés à emporter ce dossier chez eux, au lieu de le rendre après la session.

"Je poursuivrai mes efforts pour une transparence budgétaire. Je suis convaincu que ce jour arrivera tôt ou tard", a affirmé Xin Pu.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Participation de Hu Jintao à un spectacle en faveur de vétérans militaires chinois
Beijing double ses frais de parking pour réduire les embouteillages au centre-ville
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »