Ils rentrent chez eux main dans la main
100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 03.02.2010 13h13
Objection de la Chine

Au cours de cette même conférence de presse, Zhu Weiqun a également averti les pays étrangers : pour la Chine, les relations entre le gouvernement chinois et le Dalaï Lama relèvent exclusivement de la politique intérieure. Par ailleurs, Beijing s'oppose à toute rencontre entre les gouvernements étrangers et le Dalaï Lama. Cette remarque est une réponse à une éventuelle rencontre entre le président américain Barack Obama et le Dalaï Lama plus tard cette année.

Zhu Weiqun

Vice-ministre exécutif

Département du Front uni

Comité central du Parti communiste chinois

"Le chef d'Etat américain a reconnu le gouvernement de la République populaire de Chine comme étant le seul gouvernement légal représentant la Chine dans sa totalité, et également reconnu le Tibet comme faisant partie intégrale du territoire chinois. Si le dirigeant américain décide de rencontrer le Dalaï Lama en ce moment, cela menacera avec certitude la confiance et la coopération entre la Chine et les Etats-Unis."

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Sélection du Renminribao du 2 février
Open d'Australie : victoire de Roger Federer en simple
En dépit de sa puissance économique montante, la Chine reste lucide
Quand la construction d'une résidence a des relents d'histoire ancienne...
Les exportations chinoises profitent au monde entier
Tennis : une défaite au goût de victoire
Qui sont les gagnants dans le jugement de l' « affaire Clearstream »