100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 19.01.2010 07h47
Chine : la partie continentale continuera à développer les relations à travers le détroit

La partie continentale de Chine s'efforcera de soutenir l'amélioration de la situation et de développer sans désemparer les relations pacifiques à travers le détroit, a déclaré lundi Wang Yi, responsable des affaires de Taiwan de la partie continentale de Chine.

Wang Yi, qui est directeur du Bureau du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) pour le travail sur Taiwan et du Bureau des Affaires de Taiwan du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement central), a indiqué dans un communiqué que la partie continentale améliorerait constamment sa capacité de contrôler les situations complexes, prendrait des mesures plus pragmatiques et efficaces, et s'efforcerait d'ôter les obstacles au développement des relations à travers le détroit.

"Nous devons continuer à faire progresser les consultations en continuant d'appliquer la méthode progressive de traiter en priorité les affaires simples et les affaires compliquées après, et les affaires économiques d'abord et les affaires politiques ensuite", a-t-il déclaré.

"Nous devons accroître notre niveau de consensus et créer des conditions favorables pour résoudre les problèmes politiques difficiles dans l'avenir", a-t-il continué.

Les deux parties doivent accorder une grande importance à une amélioration difficilement obtenue de leurs relations et consolider la base de confiance mutuelle réalisée grâce aux efforts des deux parties, a-t-il souligné.

Les relations à travers le détroit ont été témoins d'une série de progrès l'année dernière, a-t-il ajouté.

Les deux parties doivent adhérer à l'esprit de "construire la confiance mutuelle en laissant de côté les disputes, chercher le consensus en ignorant les différences et créer une situation mutuellement bénéfique" pour promouvoir les relations, a-t-il indiqué.

Cultiver la confiance mutuelle est le facteur le plus important, et la base de la confiance mutuelle est opposé à "l'indépendance de Taiwan".

La clé pour approfondir la confiance est d'engendrer une compréhension commune et une position unifiée en ce qui concerne les questions notamment la sauvegarde du principe d'une seule Chine, a-t-il souligné.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Canada rapatrie un suspect recherché en Chine
L'industrie chinoise de l'aviation civile a réalisé la meilleure performance mondiale en 2009
Les menaces de retrait de Google, une simple tactique commerciale
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »