100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 18.01.2010 17h01
Le gouvernement chinois cherche à connaître les intentions de Google

Un officiel du bureau d'information du Conseil des affaires d'Etat, le gouvernement chinois, a déclaré mercredi que les responsables d'Internet en Chine cherchaient à connaître les intentions de Google, qui avait annoncé dans un communiqué la possibilité de quitter la Chine.

Cet officiel qui occupe une importante responsabilité et a requis l'anonymat, s'exprimait lors d'une interview par téléphone avec l'agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle), un jour après que David Drummond, responsable juridique de Google, ait publié un communiqué sur le blog officiel de l'entreprise, selon lequel Google allait réexaminer la possibilité de mener des activités commerciales en Chine.

"Il est encore difficile de dire si Google quittera la Chine ou non. Personne ne le sait", a indiqué l'officiel.

Il a refusé de révéler davantage d'informations, mais a promis de suivre l'affaire et, s'il est possible, d'accepter plus d'interviews.

Le retrait possible de Google inquiète ses 700 employés en Chine.

"Nous avons été informés, mercredi matin, de la possibilité d'un départ de Google de Chine lors d'une réunion et nous sommes tous très tristes", a indiqué un employé du bureau à Beijing de Google, sous couvert de l'anonymat.

Dans le communiqué, M. Drummond a indiqué que le système de censure en Chine et les récentes attaques contre les services de Google ont forcé l'entreprise à réexaminer son développement dans ce pays.

Le communiqué révèle également la possibilité que Google pourrait fermer Google.cn et potentiellement ses bureaux en Chine.

"Nous sommes fiers de ce que nous avons fait en Chine. Actuellement, nous sommes en train de réexaminer cette décision et nous espérons trouver une solution à nos problèmes", a déclaré mercredi une responsable des relations publiques de Google, Lynn Lin, dans une courte réponse aux questions posées par Xinhua.

M. Drummond a également affirmé que Google chercherait à négocier avec le gouvernement chinois pour lui demander des conditions plus favorables aux activités de l'entreprise américaine en Chine.

Néanmoins, la plupart des employés de Google en Chine sont pessimistes sur le résultat des négociations, a indiqué l'employé anonyme.

"Aucun accord ne pourra être trouvé si les deux parties restent sur leurs positions", a-t-il ajouté.

Source: xinhua

Articles pertinents
Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Canada rapatrie un suspect recherché en Chine
L'industrie chinoise de l'aviation civile a réalisé la meilleure performance mondiale en 2009
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements