100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.01.2010 08h02
L'Internet chinois est ouvert aux entreprises internationales

L'Internet chinois est ouvert aux entreprises internationales, a déclaré Jiang Yu, porte-parole du ministère des Affaires étrangères, deux jours après que Google ait menacé de quitter la Chine.

Lors d'un point de presse régulier, la porte-parole a affirmé que la Chine encourageait le développement de l'Internet.

"L'Internet chinois est ouvert," a déclaré Jiang Yu, à propos du possible départ de Google. "La Chine s'est efforcée de créer un environnement favorable sur Internet."

"La Chine encourage les entreprises internationales à faire des affaires en Chine en se conformant aux lois du pays," a-t-elle ajouté. "La loi chinoise interdit les cyberattaques, dont le piratage informatique."

David Drummond, vice-président chargé du développement et des affaires juridiques de Google, a publié un communiqué mardi sur le blog officiel du moteur de recherche américain, indiquant que Google pourrait fermer Google.cn, voire ses bureaux en Chine.

Google a envoyé un court message à Xinhua mercredi, annonçant : "Nous sommes fiers de notre réussite en Chine. Nous reconsidérons actuellement notre décision et souhaitons parvenir à une solution."

Selon le groupe iResearch Consulting, le marché chinois des moteurs de recherche a atteint près de 7 milliards de yuans (environ 1 milliard de dollars) en 2009. Google disposait de 32,8% des parts de marché au troisième trimestre tandis que le moteur de recherche chinois Baidu en revendiquait 63,8%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'industrie chinoise de l'aviation civile a réalisé la meilleure performance mondiale en 2009
Pose de la première pierre de la base de recherches sur les moteurs d'avion gros porteurs chinois
Les Chinois sont-ils des « fanatiques de travail » ?
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements