100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.01.2010 13h56
Le gouverneur du Xinjiang promet une lutte persistante contre les séparatistes

Nur Bekri, gouverneur de la région autonome ouïgoure du Xinjiang, a déclaré que le gouvernement continuerait à mettre un frein aux "trois forces" -- terrorisme, séparatisme et extrémisme -- afin d'assurer une vie en sécurité pour les habitants.

Lors de la 3e session de la 11e Assemblée populaire régionale du Xinjiang, Nur Bekri a indiqué que les autorités locales séviraient contre les terroristes violents, couperaient les contacts entre les forces hostiles nationales et étrangères et détruiraient leurs systèmes d'organisation.

Les forces de sécurité locales doivent également réprimer les criminels dangereux et les forces malfaisantes pour détruire l'environnement qui provoque les "trois forces", a-t-il affirmé dans son rapport de travail lors de la session.

Les autorités locales doivent réunir les personnalités religieuses patriotiques et les croyants pour empêcher les "trois forces" d'engendrer des conflits religieux, de provoquer la haine ethnique et de causer des violences sociales.

Il a également rappelé aux législateurs locaux que le gouvernement devait interdire aux groupes religieux de s'ingérer dans les affaires gouvernementales.

L'économie du Xinjiang a connu une croissance relativement rapide en 2009 malgré les émeutes meurtrières du 5 juillet à Urumqi, qui ont fait 197 morts et plus de 1 600 blessés.

Nur Bekri a révélé que le PIB de la région avait augmenté de 8% en 2009 pour atteindre 427 milliards de yuans (62,5 milliards de dollars), citant des premières estimations.

Selon lui, la région s'est fixée un objectif de croissance du PIB de 9% pour l'année 2010.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Pose de la première pierre de la base de recherches sur les moteurs d'avion gros porteurs chinois
Publication de six livres d'un ancien ambassadeur de Chine en France
Moins de taxes et une croissance plus forte
La Taxe carbone critiquée en tant qu' « impérialisme écologique »
La Chine apporte encore plus d'opportunités au monde
Il est important pour les commerçants chinois en France d'observer la loi et de ne pas commettre d'infractions aux règlements
La France commence à envisager sérieusement la réalité chinoise