100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 06.01.2010 07h50
La Chine appelle au développement stable des relations sino-britanniques

Une porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a appelé mardi au développement stable des relations sino-britanniques suite aux frictions causées par l'exécution d'un ressortissant britannique, Akmal Shaikh, condamné à mort pour trafic de drogue.

"La Chine attache de l'importance à ses relations avec la Grande Bretagne, et c'est dans l'intérêt des deux pays de maintenir le développement stable des relations bilatérales", a déclaré Mme Jiang Yu lors d'une conférence de presse régulière.

Les relations bilatérales font face à des difficultés après les critiques de certaines personnalités politiques anglaises et des médias concernant l'exécution d'Akmal Shaikh le 29 décembre.

Akmal Shaikh, âgé de 53 ans, a été condamné pour avoir transporté 4 030 grammes d'héroïne à l'aéroport international d'Urumqi après son départ de Dushanbe, capitale du Tadjikstan, le 12 septembre 2007.

Le code pénal chinois stipule que le trafic de plus de 50 grammes d'héroïne est passible de la peine de mort.

"Le droit judiciaire chinois à traiter les affaires en vertu de sa loi doit être respecté et personne n'a le droit de faire des commentaires inappropriés sur sa souveraineté judiciaire", a indiqué Mme Jiang.

Elle a souligné que l'affaire Akhmal Shaikh n'était qu'une affaire criminelle.

La Chine et la Grande Bretagne doivent résoudre les problèmes de manière appropriée et avec le principe du respect mutuel, afin d'éviter la détérioration des relations, a-t-elle ajouté.

Elle a également appelé l'Union européenne à réagir avec efficacité pour préserver le développement sain des relations bilatérales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Dix pandas bientôt à Shanghaï pour célébrer l'Expo
Chine : la neige perturbe le trafic à Beijing
Le monde 2009 aux yeux des Chinois
La Chine de 2009 : être « incomprise » en tant que pays émergent
La Chine et l'Europe : plus partenaires qu’adversaires
Montée rapide d'une conscience civique au sein de la societe chinoise
La France « profondément blessée » après son échec cuisant aux EAU