100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 04.12.2009 08h16
Chine/Bangladesh: les deux partis au pouvoir souhaitent approfondir leurs relations

A l'issue d'une rencontre entre le vice-président chinois, Xi Jinping et le secrétaire général de la Ligue Awami du Bangladesh, Syed Ashraful Islam, les deux partis se sont engagés à profiter de l'expérience de l'autre dans l'organisation de leur parti et la gouvernance du pays.

Les deux responsables se sont rencontrés jeudi à Beijing à l'occasion de la visite de quatre jours en Chine d'une délégation de quatre membres de la Ligue Awami (BAL), la première depuis l'accession au pouvoir, en 2008, de la coalition à laquelle appartient ce parti.

Xi Jinping, qui est également membre du Comité permanent du Bureau politique du Comité central du Parti communiste de Chine, s'est félicité du rôle positif joué sur l'ensemble des relations entre le Bangladesh et la Chine par la coopération entre les deux partis.

"Nous avons l'espoir que les deux partis au pouvoir augmentent leurs échanges et apprennent l'un de l'autre la conduite du parti et la gouvernance de l'Etat", a déclaré Xi Jinping.

Syed Ashraful Islam s'est accordé avec le vice-président chinois pour souhaiter prendre des leçons de l'expérience du PCC dans l'organisation du parti et de la gouvernance.

En ce qui concerne les relations entre les deux pays, Xi Jinping a passé en revue leur progression depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques en 1975 en soulignant une confiance politique plus profonde, un renforcement des relations commerciales et une bonne relation entre les deux peuples que ce soit au niveau de la coopération ou sur celui de la communication vis à vis des différents problèmes internationaux.

Xi Jinping a aussi remercié le gouvernement du Bangladesh pour son soutien à la politique d'une seule Chine et aux intérêts qui lui tiennent le plus à coeur.

Pour sa part, Syed Ashraful Islam a souligné que la Première ministre du Bangladesh, Sheik Hasina, et son gouvernement soutenaient sans réserve les efforts de la Chine sur la voie de la réunification et pour assurer sa stabilité sociale.

La délégation du BAL doit se rendre également dans la province du Yunnan.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Deux touristes chinois tués dans la collision de deux bateaux en Thaïlande
La Chine souhaite que la conférence de Copenhague obtienne des résultats "justes et faisables"
Chine : il est indispensable que le travail soit vraiment rémunéré
Croissance à contre-courant des investissements chinois à l'étranger
La crise financière de Dubaï produit des effets limités sur la Chine
La crise de la dette de Dubaï : qui court le plus grand risque ?
Les taxes commerciales imposées du fait des surcapacités de production chinoises ne sont qu'une « excuse »