100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 20.11.2009 07h52
La Chine favorable à la prochaine visite de l'émissaire américain à Pyongyang

La Chine est favorable aux dialogues et aux contacts entre Washington et Pyongyang, a déclaré jeudi le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Qin Gang.

Le président américain Barack Obama a annoncé que l'émissaire spécial Stephen Bosworth se rendrait à Pyongyang le mois prochain pour les négociations bilatérales.

"Nous souhaitons que leurs dialogues et contacts favorisent la reprise des pourparlers à six le plus tôt possible, facilitent le processus de dénucléarisation de la péninsule coréenne, et sauvegardent la paix et la stabilité dans la péninsule comme dans la région", a souligné Qin Gang.

Il estime que ces efforts se déroulent dans le cadre des pourparlers à six et font partie du processus des pourparlers. La Chine entretient des contacts étroits avec les parties intéressées concernant l'organisation des futurs pourparlers à six, a-t-il ajouté.

Lors d'une conférence de presse conjointe avec le président de la République de Corée Lee Myung-bak, Obama a fait savoir que son envoyé chargé du nucléaire Stephen Bosworth se rendrait à Pyongyang le 8 décembre pour négocier avec la République populaire démocratique de Corée (RPDC).

La RPDC, qui boycotte les pourparlers à six depuis avril, a demandé à négocier directement avec les Etats-Unis, afin de trouver une solution pour la dénucléarisation de la péninsule coréenne.

Les Etats-Unis ont accepté de négocier, à condition que cette négociation aboutisse à la reprise des pourparlers à six et soit guidée par le mécanisme des pourparlers qui impliquent également la Chine, le Japon, la République de Corée et la Russie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Urumqi: réouverture du concessionnaire Geely dévasté lors des émeutes du 5 juillet
Chine : La superficie de couverture forestière atteint les 195 millions d'hectares
Mondial 2010 : la « Main de Dieu » de Thierry Henry offre la qualification à la France, mais elle encoure la réprobation publique
Les matchs de barrage de la Coupe du monde de football sont devenus des luttes politiques
Il sera possible que la Chine remplace l'Europe pour devenir le plus important partenaire de coopération de l'Afrique
Un heureux présage pour le développement des relations sino-américaines
La Chine ne deviendrait pas un «leader» mondial