100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 15.10.2009 10h15
La Chine et la Russie renforceront leur coopération énergétique

La Chine et la Russie se sont engagées à renforcer leur coopération dans les domaines du pétrole, du gaz, du charbon et de l'énergie nucléaire, indique un communiqué conjoint rendu public mercredi.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao et son homologue russe Vladimir Poutine ont signé ce communiqué à Beijing à l'issue d'une réunion régulière mardi.

Ils ont fait l'éloge de la progression dans la coopération énergétique bilatérale, y compris la construction en cours d'un oléoduc reliant la Sibérie en Russie à son extrême-orient et dont une branche descendra le nord-est de la Chine.

Les deux pays ont signé une feuille de route visant à mettre en place le plus tôt possible un accord déjà signé sur la coopération dans le domaine du gaz, ainsi qu'un accord-cadre sur le commerce du gaz entre les principales sociétés énergétiques, car le communiqué appelle les deux parties à augmenter les importations chinoises de gaz russe.

La construction d'un réseau électrique, de centrales d'électricité ainsi que de sous-stations facilitera les exportations d'électricité russe vers la Chine, indique le communiqué.

Les deux gouvernements soutiendront les entreprises des deux pays dans leur coopération en matière d'exploitation de mines de charbon, du traitement de la houille et du commerce des équipements et des services concernés.

En ce qui concerne l'énergie nucléaire, les deux parties considèrent qu'il s'agit d'une priorité de leur coopération économique.

Les deux parties ont également appelé les autorités compétentes des deux pays à établir des négociations sur la seconde phase de la construction de la centrale nucléaire de Tianwan, le plus grand programme du genre entre les deux pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La nouvelle norme MTC créée
La RPDC procède au tirs de cinq missiles de courte portée
Conviction et scepticisme sur l'IBED
Polémique autour de la nomination de Jean Sarkozy à la tête de l'EPAD
Le protectionnisme de l'UE contre la Chine s'aggrave et devient de plus en plus sérieux