100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 09.10.2009 08h31
La visite du PM chinois en RPDC est riche en contenu et importante pour son résultat (ministre chinois des AE)

La visite du Premier ministre chinois Wen Jiabao en République populaire démocratique de Corée (RPDC) est riche en contenu et importante pour son résultat, a dit le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi, mardi.

M. Yang qui a accompagné M. Wen durant le séjour de ce dernier en RPDC du 4 au 6 octobre, a fait ces remarques au retour de M. Wen à Beijing depuis Pyongyang.

Il a noté deux importants résultats de la visite de M. Wen, l'un concernant l'approfondissement de l'amitié traditionnelle entre la Chine et la RPDC ainsi que le renforcement des relations de bon voisinage et de cooopération bilatérales, l'autre lié à la promotion de la dénucléarisation de la péninsule coréenne dans une direction positive.

En tant qu'important pays en Asie du Nord-Est et pays hôte des pourparlers à Six (Chine, Corée du Sud, Etats-Unis, Japon, RPDC et Russie), la Chine a joué son rôle et assumé ses responsabilités une fois de plus, a souligné M. Yang.

Il a indiqué que la Chine et la RPDC sont deux voisins amis, et que cette année marque le 60ème anniversaire des relations diplomatiques entre elles.

Les relations Chine-RPDC se trouvent à un nouveau point de départ historique pour forger l'amitié, approfondir la coopération et coordonner le développement, a dit M. Yang.

Quant à la situation compliquée et changeante de la péninsule coréenne et de la région de l'Asie du Nord-Est, il a affirmé que la dénucléarisation de la péninsule coréenne a attiré l'attention des parties concernées et de la communauté internationale.

Au moment où le peuple chinois célèbre le jubilé de diamant de sa République populaire, le Premier ministre Wen a effectué une visite en RPDC pour prendre part à la célébration du 60ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays. Cette visite montre que la Chine attache une grande importance au développement des relations avec la RPDC et à ses engagements fermes à maintenir la paix et la stabilité régionale, a souligné le ministre Yang.

M. Wen est le premier Premier ministre chinois à visiter la RPDC depuis 18 années. Il a été accueilli à l'aéroport de Pyongyang par le dirigeant suprême de RPDC, Kim Jong Il, le président du législateur, Kim Yong Nam, et son homologue Kim Yong Il.

M. Wen a eu des entretiens sincères et approfondis avec les dirigeants de RPDC sur la dénucléarisation de la péninsule coréenne, et a fait beaucoup de progrès vers la promotion d'une péninsule coréenne dénucléarisée, a noté M. Yang.

Réaliser la dénucléarisation de la péninsule coréenne ainsi que le maintien de la paix et de la stabilité sur la péninsule coréenne et en Asie du Nord-Est dans l'ensemble correspondent aux intérêts de toutes les parties concernées, y compris la RPDC, a dit M. Wen.

Le Premier ministre chinois a proposé le dialogue et les consultations pour la réalisation de la dénucléarisation de la péninsule coréenne, précisant que les pourparlers à Six sont un mécanisme efficace pour atteindre cet objectif.

Les dirigeants de RPDC ont pour leur part indiqué que les engagements de Pyongyang à réaliser la dénucléarisation de la péninsule coréenne demeurent inchangés.

A travers des rencontres bilatérales, les relations hostiles entre la RPDC et les Etats-Unis doivent être transformées en celles de paix et la RPDC veut participer aux négociations multilatérales, y compris les pourparlers à Six, sur la base des progrès des pourparlers RPDC-Etats-Unis, a précisé la partie de Pyongyang.

Au cours du séjour de M. Wen à Pyongyang, la Chine et la RPDC ont signé des accords de coopération, dont l'un sur la construction d'un nouveau pont sur le fleuve Yalu séparant les deux pays.

Les deux parties se sont mises d'accord pour maintenir des échanges de haut niveau, approfondir la coopération pragmatique dans les domaines économique et commercial, et promouvoir la coordination sur d'importants dossiers, en faveur des intérêts des deux pays et de la paix, de la stabilité et du développement régional, a conclu le ministre chinois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
181 étrangers participeront au défilé consacré à la célébration de la Fête nationale
Le Premier ministre chinois se rendra en RPDC en octobre
Le développement de la Chine donne de l'espoir à l'Afrique
Sommet du G20 : pas de perdant ni de gagnant
Pourquoi la Chine a-t-elle pu échapper à la « théorie de l'écroulement » ?