100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.09.2009 09h59
La lutte contre les forces du Turkestan oriental fait une partie composante importante de la lutte anti-terroriste internationale

Lors d'une conférence de presse tenue le 22 septembre, la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Jiang Yu a souligné que la communauté internationale devait œuvrer en commun pour attaquer fermement contre le terrorisme sous toutes ses formes les forces du Turkestan oriental y comprises.

L'AFP a rapporté récemment que le gouvernement sudcoréen avait interdit l'entrée sur son territoire au secrétaire général du « Congrés mondial ouïgour » Dilkun Isa tentant de participer au « Forum mondial sur la démocratisation asiatique » tenu à Séoul, et l'avait retenu sur l'aéroport.

Jiang Yu a indiqué que l'attaque contre les forces du Turkestan oriental était une partie composante importante de la lutte internationale contre le terrorisme. Tandis que Dolkun Isa est un chef de fil principal de « l'organisation de libération du Turkestan oriental » et du « Congrès mondial ouïgour ». Impliqué dans plusieurs crimes et des actions terroristes, il est donc un criminel recherché par l'organisation de la police criminelle internationale et la police chinoise.

Source: CRI

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le président chinois arrive à New York
Retour de Liu Xiang
Les 60 ans de la Chine nouvelle vus par des chiffres
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption