100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 22.09.2009 08h20
Xinjiang/Livre blanc: développement rapide de la technologie, de l'art et de la culture

Les recherches scientifiques et technologiques au Xinjiang ont connu un développement rapide, de même que les domaines artistiques et culturels, indique un livre blanc publié lundi par le Bureau de l'Information du Conseil des Affaires d'Etat (gouvernement chinois).

Selon ce livre blanc, intitulé "Développement et Progrès au Xinjiang", les recherches scientifiques au Xinjiang n'ont commencé qu'après la fondation de la République populaire de Chine en 1949.

Grâce à six décennies d'efforts, un système de recherche et de développement scientifiques bien structuré a été établi et une équipe professionnelle de soutien au développement scientifique régional a été créée, rappelle le livre blanc.

Fin 2007, 1 972 000 professionnels travaillaient au Xinjiang et fin 2008, ils avaient à leur actif 6 000 importantes réalisations scientifiques, 200 prix nationaux et 200 000 brevets.

Les entreprises scientifiques et de haute technologie ont poursuivi la voie de l'innovation en attirant l'attention des sociétés de réputation mondiale dont Gold Wind Technology et TBEA.

Selon le livre blanc, avant 1949, le Xinjiang ne possédait ni groupes artistiques professionnels, ni organisations de recherche académique pour les arts.

Au cours de ces six dernières décennies, avec un soutien ferme du gouvernement, diverses installations artistiques et culturelles ont été progressivement établies, fournissant des activités culturelles diversifiées aux habitants.

Les statistiques montrent que la région comptait 119 groupes artistiques en 2008, deux instituts de recherche sur la littérature et sur l'art, deux centres de création artistique, 15 galeries d'art, 94 centres culturels et 1 034 centres culturels au niveau des villages et des bourgs.

Un total de 4 355 individus sont devenus des professionnels dans le domaine artistique. La région compte 93 bibliothèques publiques et 47 musées, ainsi que six stations de radio et huit chaînes de télévision au niveau régional. 93,5% de la population locale a accès à la radio et aux programmes télévisés.

En 2008, le nombre d'abonnés aux services de télévision par câble a atteint 1 638 900, parmi lesquels 324 200 ont accès à la télévision numérique. Depuis la mise en oeuvre de la stratégie de développement dans la partie ouest du pays, le gouvernement central a investi au total 2,48 milliards de yuans (363,8 millions de dollars) dans le développement des installations culturelles au Xinjiang.

D'après le livre blanc, ces dernières années, le gouvernement régional a lancé plusieurs programmes culturels pour le public, dont l'organisation d'activités culturelles sur les places des villes et dans les villages.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Retour de Liu Xiang
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi
La Chine dépasse pour la première fois les Etats-Unis quant au commerce des articles de luxe
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français