100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 21.09.2009 10h42
Le président tanzanien salue le Forum de coopération Chine-Afrique comme une "grande initiative"

Le président tanzanien Jakaya Kikwete a indiqué samedi que le Forum de coopération Chine-Afrique est une "grande initiative" puisqu'il sert de structure permettant aux deux parties de travailler ensemble.

Kikwete a fait cette déclaration dans une interview exclusive accordée à Xinhua à Dar-es-Salaam, soulignant que le forum est " tout à fait utile" tout en se disant satisfait de la manière dont cette instance travaille.

Il a mentionné que la quatrième rencontre ministérielle du forum devrait se tenir en novembre en Egypte.

"Avec le progrès et le développement récents entre l'Afrique et la Chine, les deux parties peuvent consolider la solidarité à travers le forum afin que les deux parties puissent développer des relations de puissance à puissance".

Pour ce qui est du développement des relations bilatérales entre la Chine et la Tanzanie, Kikwete a présenté les deux pays comme des "meilleurs amis" dont l'amitié est "excellente", tout en espérant que les deux parties vont améliorer la coopération dans les secteurs de l'agriculture, l'industrie et la manufacture, le logement et les activités financières.

Il a insisté sur le fait que les relations bilatérales sur le front politique ont été consolidées à travers des visites d'échange de haut niveau entre les deux pays, notamment ses visites en Chine et celles du président Hu Jintao et du Premier ministre Wen Jiabao en Tanzanie. Il a aussi rappelé le fait que les deux pays se sont mutuellement soutenus dans plusieurs questions internationales.

Kikwete espère aussi que la Chine augmentera son commerce et ses investissements en Tanzanie, un pays qui se bat pour créer la croissance économique et "une grande faim pour les capitaux" et les investissements. Il a également loué la contribution des compagnies chinoises dans la réalisation des projets routiers et d'approvisionnement en électricité en Tanzanie entre autres.

Sur la politique d'ouverture et de réforme de la Chine et la politique ces 30 dernières années, le président a salué le rôle important de la politique sur le "phénomène de la croissance en Chine", qui passe d'une économie essentiellement agricole à "un géant industriel" et l'une des plus grandes économies mondiales.

Sans politique d'ouverture, il prendrait beaucoup de temps à la Chine pour moderniser l'armée, l'agriculture et la technologie, selon Kikwete.

Le président a aussi émis la possibilité que la Chine soit le pays qui redressera l'économie mondiale puisque la crise financière internationale affecte négativement plusieurs pays.

Le président âgé pratiquement de 49 ans s'est aussi souvenu des ses nombreuses visites dans les villes chinoises comme Beijing, Nanjing et Shenzheng depuis les années 1980, rappelant les détails des grands changements en Chine.

A l'approche du 60ème anniversaire de la création de la République populaire de Chine, qui sea célébré le 1er octobre, Kikwete a envoyé un message d'oreille à oreille à la Chine et au peuple chinois, souhaitant de plus grandes réalisations à la Chine dans le futur en tant que partenaire important de la Tanzanie, de l'Afrique et du monde.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Quatre nouvelles condamnations pour des attaques à la seringue à Urumqi
Les salaires des dirigeants des entreprises d'Etat chinoises vont être encadrés
Le PCC adopte une nouvelle mesure pour combattre la corruption
Développement du Grand Paris : un projet qui comblera le rêve des Français
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi