100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 16.09.2009 08h13
Hu Jintao sera aux Nations unies et au G20 sur le changement climatique et le désarmement nucléaire

Le président chinois Hu Jintao va expliquer la semaine prochaine aux Nations unies et au G20 la position de la Chine sur plusieurs problèmes actuels tels que le changement climatique, le désarmement nucléaire et le protectionnisme commercial.

"Hu Jintao, demandera un renforcement des efforts internationaux dans la lutte contre le changement climatique et présentera les mesures prises par la Chine", a indiqué mardi le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, He Yafei, lors d'une conférence de presse.

Cette conférence était destinée à souligner l'importance de la participation de Hu Jintao à ces réunions.

A l'invitation de Ban Ki-moon, secrétaire général de l'ONU, Hu prendra la parole le 22 septembre lors de l'ouverture de la session des Nations unies sur le changement climatique.

"Il présentera en détail la position de la Chine et ses propositions sur le changement climatique et ce que fait la Chine pour résoudre ce problème", a souligné le vice-ministre.

Le président chinois prendra également la parole lors du 64e débat général annuel de l'Assemblée générale des Nations unies pour dresser les grandes lignes des positions de la Chine sur la sauvegarde de la paix dans le monde, l'accélération du développement en commun, la recherche de situations mutuellement bénéficiaires et la possibilité d'une coexistence harmonieuse.

En ce qui concerne la présence de Hu Jintao au sommet du G20 à Pittsburg, le vice-ministre a expliqué que la Chine attendait du sommet des résultats positifs en matière de coordination des politiques macro-économiques, de réforme du système financier international, de développement et de lutte contre le protectionnisme.

Hu Jintao, prendra également la parole lors de la réunion au sommet du Conseil de sécurité des Nations unies sur la non-prolifération nucléaire et le désarmement. A cette occasion, ils précisera les propositions de la Chine pour réaliser la sécurité commune grâce à une approche gagnant-gagnant mutuellement bénéficiaire. Le président avancera les propositions chinoises en matière de non-prolifération nucléaire et de désarmement, d'usage pacifique de l'énergie nucléaire, de sécurité nucléaire et d'autres problèmes concernant la communauté internationale.

"Ce sommet, qui sera spécialement consacré à la discussion des problèmes de non-prolifération nucléaire et de désarmement, sera le premier de son genre dans l'histoire du Conseil de sécurité des Nations unies", a commenté le vice-ministre.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Vérificateurs: les fonds destinés à la reconstruction après le séisme ont été dépensés à bon escient
Le nombre de commerçants en ligne dépasse 63 millions en Chine
La Chine montre de plus en plus d'assurance en soi
La Réunion annuelle du Forum de Davos – une plate-forme qui permet à l'Afrique d’attirer les investisseurs chinois
Les cols blancs chinois vivent-ils plus mal que les paysans ?