100 chansons patriotiques/Edition du week-end/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 07.09.2009 08h32
La Chine a réalisé "d'énormes progrès" ces 30 dernières années (UNICEF)

La Chine a réalisé des progrès "énormes et internationalement reconnus" dans la protection des femmes et des enfants, a indiqué vendredi Saad Houry, directeur exécutif adjoint du Fonds des Nations unies pour l'enfance (UNICEF) à l'occasion du 30ème anniversaire de la coopération entre l'UNICEF et le gouvernement chinois.

Selon les statistiques de l'UNICEF, la Chine a connu un doublement de son taux d'accouchements à l'hôpital et une hausse de plus de 90% de la couverture des soin des femmes enceintes par rapport à l'an 1990.

La Chine a amélioré parallèlement l'accès à l'eau potable dans les régions rurales et celui à des toilettes hygiéniques. Elle a aussi réduit la malnutrition des enfants, en particulier la proportion des enfants trop maigres, par plus de moitié par rapport à celle de 1990.

Saad Houry a attribué largement ces progrès aux investissements pour l'enfance, qui ont privilégié la santé, l'éducation et la nutrition.

Il a qualifié de "meilleurs pratiques" le Plan d'action de la Chine pour les enfants et l'amélioration du statut des femmes chinoises, qui mériterait d'être aussi appliqué par d'autres pays en voie de développement.

Selon les statistiques publiées fin 2008, l'UNICEF a déjà accordé à la Chine un total de plus de 495 millions de dollars d'aide non remboursable à destination de 150 projets dans des domaines tels que ceux de l'hygiène des enfants, de l'éducation fondamentale des enfants, ainsi que l'hygiène de l'eau et celui de l'environnement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La gratuité de l'enseignement dans les écoles supérieures normales du Tibet
La Chine participe aux efforts de règlement de l'épuisement des adresses IP
Des eurodéputés réfutent Rebyia Kadeer
La France est-elle vraiment un pays romantique ?
« Que devons-nous encore faire pour vous contenter et satisfaire, vous les Français ? »