Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 25.08.2009 08h43
Rencontre entre le ministre chinois des A.E. et le président pakistanais

Le ministre chinois des Affaires étrangères Yang Jiechi a apprécié lundi le soutien ferme apporté par le Pakistan aux questions concernant les intérêts fondamentaux de la Chine, lors de sa rencontre avec le président pakistanais Asif Ali Zardari à Guangzhou, capitale de la province méridionale du Guangdong.

Yang Jiechi a transmis les salutations cordiales du président chinois Hu Jintao à Zardari, rappelant que les deux pays jouissaient d'une amitié qui bravait toutes les tempêtes et coopéraient sur tous les sujets.

Le ministre chinois a salué le développement des relations entre les deux pays et la coopération stratégique entre les deux pays.

La Chine est disposée à travailler avec le Pakistan pour développer leur partenariat et renforcer leur coordination dans les affaires internationales et régionales, a ajouté Yang Jiechi.

Zardari a réitéré l'adhésion du Pakistan à la politique d'une seule Chine ainsi que le soutien ferme de son pays à la position du gouvernement chinois quant aux émeutes du 5 juillet à Urumqi.

Le président pakistanais a appelé les deux pays à renforcer leur coopération dans les domaines de l'agriculture, du transport, de l'irrigation et des infrastructures.

Zardari a assisté lundi à un forum sur le commerce et l'investissement entre le Pakistan et le Guangdong. Il a prononcé un discours à cette occasion.

Selon les statistiques du ministère chinois du Commerce, le volume du commerce bilatéral entre la Chine et le Pakistan a atteint 3,06 milliards de dollars au premier semestre de l'année, et le volume du commerce entre le Guangdong et le Pakistan en représentait 22%.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Un envoyé spécial chinois assistera aux funérailles de Kim Dae-jung
La fête du yaourt à Lhassa
La meilleure chose que la Chine pourra offrir au monde c'est sa culture
La panne MSN et la sécurité de l'Internet chinois
Les médias occidentaux répètent la tragédie sous forme de farce