Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.08.2009 08h27
La Chine souhaite consolider ses relations amicales avec les pays islamiques

La Chine consolidera son amitié et sa coopération avec les pays islamiques en accord avec les Cinq Principes de Co-existence pacifique, a déclaré le président chinois Hu Jintao vendredi après-midi à Beijing lors de sa rencontre avec le Prince héritier d'Abou Dhabi Mohammed bin Zayed al-Nahayan.

"La Chine et les pays islamiques se portent un respect et une confiance mutuelles depuis longtemps, et se soutiennent sur les questions d'intérêt commun", a affirmé Hu Jintao.

Il a aussi indiqué que la Chine avait la volonté de promouvoir le dialogue et les échanges avec toutes les cultures et civilisations.

Abu Dhabi est la capitale des Emirats arabes unis, qui est maintenant le deuxième plus grand partenaire commercial et fournisseur de ressources énergétiques de la Chine dans le monde arabe.

La Chine et les Emirats arabes unis entretiennent une confiance politique et d'une coopération commerciale réciproque depuis l'établissement de leurs relations diplomatiques il y a 25 ans, a indiqué le président chinois, ajoutant qu'ils ont aussi maintiennent des consultations sur les problèmes régionaux et internationaux.

"Nous apprécions l'adhésion du gouvernement émirati à la politique d'une seule Chine, ainsi que son soutien sur la question de Taiwan et les questions concernant le Tibet et le Xinjiang", a souligné Hu Jintao.

Il a indiqué que les deux parties avaient de nouvelles opportunités pour développer leurs relations, et que la Chine travaillerait avec les Emirats arabes unis pour renforcer leur coopération.

Le Premier ministre chinois Wen Jiabao a également rencontré vendredi Mohammed bin Zayed al-Nahayan.

Les points de convergence se sont multipliés entre la Chine et les Emirats arabes unis lors de la crise financière mondiale et les deux parties doivent prendre des mesures efficaces pour élargir leur coopération dans les ressources énergétiques, le commerce, les investissements et les finances, a indiqué Wen Jiabao.

Il a aussi ajouté que la Chine allait négocier activement avec le Conseil de Coopération du Golfe pour signer un accord de libre échange le plus tôt possible.

Mohammed bin Zayed al-Nahayan, qui effectue actuellement sa première visite en Chine depuis qu'il est devenu Prince héritier d'Abou Dhabi, a indiqué que les Emirats arabes unis établiraient une coopération stratégique avec la Chine dans le pétrole, l'industrie pétrochimique et le commerce.

Il a aussi souligné que les émeutes du 5 juillet au Xinjiang étaient des affaires intérieures de la Chine, et que son pays soutenait les efforts du gouvernement chinois pour sauvegarder l'unité, la sécurité et la stabilité nationales.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?