Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 13.08.2009 08h29
La Chine s'attache toujours à la paix, au développement et à la coopération, indique Yang Jiechi

La Chine s'attachera toujours à la paix, au développement et à la coopération n'importe comment la situation internationale évoluerait, a indiqué mercredi à Genève le ministre chinois des Affaires étrangères, Yang Jiechi.

La Chine "poursuivra toujours une politique diplomatique indépendante et pacifique, et s'attachera à sa vision diplomatique de maintenir la paix du monde et de promouvoir le développement commun", a affirmé M. Yang dans un discours prononcé à l'Ecole de la diplomatie et des relations internationales de Genève, où il a reçu un doctorat honorifique.

Le monde a connu de grands changements et ajustements, avec la globalisation jamais tellement profonde qui apporte à la fois des opportunités rares et des défis étendus à la communauté internationale, a indiqué le ministre chinois.

"Nous tous vivons dans un 'village global' et sommes comme des passagers dans le même bateau...Notre seul choix est de confronter ensemble les défis et poursuivre le bénéfice mutuel et le progrès réciproquement avantageux", a dit M. Yang.

Il a réitéré que le développement de la Chine est pacifique en nature, et qu'il ne nuira ni menacera à n'importe qui. "La Chine ne cherche pas, et ne cherchera jamais l'hégémonie", a souligné le ministre chinois.

M. Yang a indiqué que la Chine continuera à pousser en avant le développement régional et global par son propre développement, et que le pays s'efforcera d'élargir les intérêts convergents avec d'autres pays.

"La Chine ne cherchera jamais à avancer ses intérêts aux dépens des autres", a souligné le ministre chinois.

La Chine est engagée "à développer les relations et la coopération amicales avec tous les pays sur la base des cinq principes de coexistence pacifique", a-t-il réitéré.

Selon le ministre chinois, maitenir la paix et la prospérité sont les caractéristiques d'un monde harmonieux, un monde que la Chine est engagée à construire.

Pour construire un monde harmonieux, "tous les pays devraient être engagés aux objectifs et aux principes de la charte des Nations Unies, se conformer au droit international et aux normes universellement identifiées, et embrasser un esprit de démocratie, d'harmonie, de collaboration et de développement gagnant-gagnant dans les relations internationales", a-t-il dit.

Selon M. Yang, la Chine est activement impliquée dans les efforts internationaux d'aborder les problèmes globaux, tels que la crise financière, le changement climatique, la coopération internationale sur l'alimentation, la sécurité énergétique, le problèmes de santé publique, le contrôle des armements, etc.

La Chine a également mené beaucoup d'efforts pour la résolution appropriée des points chauds, y compris le problème nucléaire sur la péninsule de Corée, la question nucléaire iranienne, le problème du Darfour et le processus de paix au Moyen- Orient, a ajouté le ministre chinois.

Plus tôt dans la journée, le chef de la diplomatie chinoise a prononcé un discours à une réunion de la Conférence du désarmement, tenu au Palais des Nations à Genève.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?