Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 12.08.2009 10h59
Envoyé chinois: les émeutes d'Urumqi n'affecteront pas les relations entre la Chine et les pays islamiques
Wu Sike, envoyé spécial de la Chine pour le Moyen-Orient

Wu Sike, envoyé spécial de la Chine pour le Moyen-Orient, a déclaré mardi que les émeutes survenues le 5 juillet dans la région autonome ouïgoure du Xinjiang n'affecteraient pas les "relations saines" entre la Chine et les pays islamiques.

"L'incident n'aura pas un impact négatif sur les relations entre la Chine et les pays islamiques," a affirmé M. Wu lors d'une conférence de presse tenue après sa visite dans quatre pays du Moyen-Orient plus tôt ce mois-ci.

Les relations entre la Chine et les pays islamiques ont des "bases solides", et les deux parties partagent de mêmes points de vue en matière de sauvegarde de l'unité nationale, de maintien de la stabilité sociale et d'opposition aux atrocités terroristes, a indiqué M. Wu.

Les autorités du Xinjiang ont confirmé que les civils représentaient 156 des 197 victimes dans les émeutes d'Urumqi.

"Aucun gouvernement ou peuple n'acceptera le fait qu'un petit nombre de personnes utilisent la violence contre les civils au nom de motifs politiques," a souligné l'envoyé spécial.

"Les pays islamiques, du gouvernement au peuple, ont fait preuve de compréhension et de soutien envers les mesures prises par la Chine pour maintenir la stabilité sociale," a dit M. Wu.

En ce qui concerne le conflit entre des Algériens et des Chinois à Algers, il a reconnu que l'incident avait eu des "conséquences négatives", mais qu'il n'affecterait pas les relations sino-algériennes.

Le 3 août, un jeune Chinois et un jeune Algérien se sont querellés à propos d'un problème de stationnnement dans le quartier de Bab Ezzouarun dans la banlieue d'Algers, et l'affrontement a vite dégénéré. Plusieurs magasins chinois ont été pillés, des Algériens et des Chinois ont été blessés.

"Le conflit était un incident isolé," a fait savoir M. Wu, ajoutant qu'il n'affecterait ni les relations bilatérales "solides et à long terme" ni les relations amicales entre la Chine et les pays islamiques.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?