Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 23.07.2009 09h00
La Chine et les Etats-Unis vont discuter du dossier nucléaire de la Péninsule coréenne

Le ministère chinois des Affaires étrangères a déclaré mercredi que le dossier nucléaire de la Péninsule coréenne figurerait sur l'agenda du premier cycle du dialogue stratégique et économique sino-américain.

La Chine et les Etats-Unis discuteront de la reprise des pourparlers à six et de la résolution pacifique du dossier nucléaire de la Péninsule coréenne, a déclaré le vice-ministre chinois des Affaires étrangères He Yafei lors d'une conférence de presse mercredi à Beijing.

La République populaire démocratique de Corée (RPDC) a procédé à un essai nucléaire au mois de mai et à plusieurs tirs de missiles balistiques le 4 juin, soulevant les préoccupations internationales sur la sécurité régionale.

Le Conseil de sécurité des Nations unies a adopté le 12 juin la Résolution 1874 permettant des sanctions plus importantes contre la RPDC en réponse à son essai nucléaire.

La RPDC a rejeté la résolution des Nations unies, annonçant son retrait de l'accord de cessez-le-feu de la guerre de Corée et des pourparlers à six visant à dénucléariser la Péninsule coréenne.

"La clé du dossier nucléaire de la Péninsule coréenne est la dénucléarisation, et un autre aspect important est de maintenir la paix et la stabilité dans la Péninsule coréenne et l'Asie du nord-est", a fait remarquer le vice-ministre, ajoutant :"la Chine et les Etats-Unis ont le même objectif sur cette question."

Il a souligné la cohérence de la position de la Chine qui souhaite réaliser la dénucléarisation de la péninsule, s'opposer à la prolifération nucléaire et sauvegarder la paix et la stabilité dans la Péninsule coréenne et Asie du nord-est.

"Le dossier nucléaire de la Péninsule coréenne peut être résolu seulement par les négociations pacifiques", a-t-il déclaré, notant que la Résolution 1874 du Conseil de sécurité des Nations unies laisse également de la marge pour des discussions diplomatiques.

Pour lui, la Chine est prête à conjuguer ses efforts avec ceux des autres parties concernées afin de créer les conditions à la reprise rapide des pourparlers à six.

La Chine et les Etats-Unis doivent se réunir pour leur premier dialogue stratégique et économique les 27 et 28 juillet à Washington D.C..

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?