Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 01.07.2009 10h20
La Chine privilégie les pourparlers à six sur la question nucléaire coréenne

La Chine a réaffirmé mardi qu'elle recherchait la dénucléarisation de la péninsule coréenne à travers les pourparlers à six.

"La Chine continuera à maintenir la communication et à se consulter avec toutes les parties concernées sur la manière de faire avancer les pourparlers à six", a indiqué Qin Gang, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères lors d'une conférence de presse tenue mardi à Beijing.

Les pourparlers à six, qui rassemblent la Chine, la République populaire démocratique de Corée (RPDC), les Etats-Unis, la République de Corée (RDC), la Russie et le Japon, sont suspendus depuis le mois de décembre dernier.

"La Chine a estimé que toutes les parties doivent adhérer à la politique de dialogue et de consultation pour la paix et la stabilité régionale", a dit Qin Gang.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a fait cette remarque en réponse à un journaliste qui demandait si les cinq parties se réuniraient pour discuter de la question nucléaire coréenne en l'absence de la RPDC.

Lors d'un sommet Etats-Unis-RDC à Washington à la mi-juin, le président de la RDC Lee Myung-bak avait proposé que les cinq continuent de se réunir sans la RPDC en raison des tensions nées des récentes décisions de la RPDC.

Le 12 juin, l'ONU a adopté la résolution 1874 du conseil de sécurité de l'ONU imposant des sanctions plus strictes à la RPDC après son test nucléaire du 25 mai.

La RPDC avait annoncé auparavant son retrait des pourparlers à six après que l'ONU a adopté la résolution 1718 du conseil de sécurité de l'ONU à la suite du lancement d'une fusée le 5 avril par la RPDC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?