Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 17.06.2009 16h31
La Chine s'oppose aux critiques américaines sur son code du Travail

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Qin Gang s'est opposé mardi lors d'une conférence de presse régulière à un rapport américain critiquant l'application du code du Travail chinois, soulignant que la Chine "a efficacement travaillé" pour protéger les intérêts et les droits légitimes des travailleurs chinois et qu'une telle critique était "sans fondement" et "inacceptable".

Qin Gang a fait ces remarques en réponse à la question d'un journaliste étranger citant le porte-parole du département d'Etat américain Andrew Laine selon lequel son administration avait appelé l'attention sur les déficiences chinoises dans le domaine des conditions de travail et du manque de contrats écrits pour les travailleurs.

Selon Qin Gang, la Chine a adopté des séries de lois et de règlements sur des questions telles que le salaire minimum pour ses travailleurs.

"La Chine a déjà ratifié quatre des huits conventions fondamentales de l'Organisation internationale du Travail" et est prête à ratifier les autres, mais les Etats-Unis n'en ont adopté que deux", a-t-il ajouté.

Il a souligné qu'un des objectifs pour la Chine d'adopter des mesures pour stimuler l'économie est de sauvegarder les conditions de travail des travailleurs chinois.

"La Chine est encore un pays en développement", a reconnu le porte-parole, en expliquant que c'est exactement pour cela que le pays doit s'efforcer de promouvoir l'économie et le développement social, afin d'améliorer les droits et les conditions de vie de son peuple.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Typhon Morakot: 44 millions de dollars de dons de la partie continentale de Chine à Taiwan
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?