Edition du week-end/Plan du site/Notre site/Archives/

 
Français>>ChineMise à jour 14.04.2009 16h15
Un officiel chinois apprécie le premier plan d'action national sur les droits de l'Homme

Un haut officiel chinois a salué mardi la publication du premier plan d'action national sur les droits de l'Homme, qualifiant celle-ci de pas important dans le processus du développement général de la cause en la matière en Chine.

"Le plan montre que la cause des droits de l'Homme est devenue un thème majeur de la construction nationale et du développement social, et est entrée dans une nouvelle étape de développement planifié et général", a déclaré Wang Chen, ministre chargé de l'Office de 'Information du Conseil des Affaires d'Etat, qui a publié lundi le Plan d'action national sur les droits de l'Homme (2009-2010).

"Il aidera à renforcer et à faire avancer les concepts de respect et de sauvegarde des droits de l'Homme au sein des gouvernements de tous niveaux, dans des secteurs différents et dans toute la société, et à faire progresser fortement la cause des droits de l'Homme en Chine", a déclaré Wang Chen lors d'une interview accordée à l'Agence Xinhua (Chine nouvelle) et au Quotidien du Peuple.

Le plan définit les objectifs du gouvernement chinois dans le renforcement et la protection des droits de l'Homme d'ici deux ans, et les mesures spécifiques qui seront mises en place.

Le document de 54 pages est divisé en cinq parties : les droits économiques, sociaux et culturels ; les droits civiques et politiques du citoyen ; les droits des ethnies minoritaires, des femmes, des enfants, des personnes âgées et des personnes handicapées ; la sensibilisation aux droits de l'Homme ; l'accomplissement des obligations internationales, des échanges et coopérations internationaux dans le domaine des droits de l'Homme.

Wang Chen a ajouté que la praticabilité et la faisabilité constituent les principales particularités du plan d'action.

"Il se consacre à l'amélioration des droits de l'Homme en résolvant des problèmes actuels qui concernent les intérêts du grand public", a-t-il fait remarquer.

Il a souligné que le plan implique la participation de plus de 80 départements gouvernementaux et organisations non-gouvernementales.

Wang a appelé les gouvernements et les départements gouvernementaux de tous niveaux à considérer le plan d'action comme une partie de leurs responsabilités et à l'appliquer activement. Il a ajouté :"les institutions publiques, les organisations sociales et non-gouvernementales, la presse et les médias ainsi que le grand public doivent prêter une attention particulière à ce plan d'action, et faciliter sa mise en oeuvre".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le 11e Festival des arts de l'Asie a commencé à Ordos
Chine reste le pays le plus attirant pour les capitaux étrangers, selon une enquête des Nations Unies
La grandeur d'âme du peuple chinois reflétée à travers les changements de l'Avenue Chang'an
Les chiffres de juillet montrent plus de changements positifs dans l'économie chinoise
Quel est le but des visites en Afrique des dirigeants américains ?